• Comment le manque d'eau potable vous affecte-t-il?


    Comment le manque d'eau potable vous affecte-t-il?

    Comment réagissez-vous à l'absence d'eau potable à Montréal depuis hier ? En... (Archives La Tribune)
    ARCHIVES LA TRIBUNE




    Comment réagissez-vous à l'absence d'eau potable à Montréal depuis hier ? En quoi vous a-t-elle touché de façon particulière à la maison ou au travail ? Êtes-vous déstabilisé par l'avis d'ébullition ?
    Et si cette pratique d'ébullition pouvait nous servir à prendre conscience de la chance que nous avons, Montréalais, de bénéficier de l'instantanéité de chaque goutte d'eau au moment souhaité, sans avoir à douter de sa fraîcheur, de sa qualité et de sa salubrité.
    L'ouverture du robinet, de cette façon si automatique et machinale est un luxe que bien peu de gens sur cette terre ont le loisir d'apprécier et ce n'est qu'en en étant privé, le temps d'un bref instant, comme nous le vivons actuellement, qu'on a la possibilité d'en prendre réellement conscience.
    L'or bleu. L'eau, source de vie. Pourtant, il se trouve toujours un parent, un ami ou un voisin qui décide d'arroser son parterre en pleine canicule estivale pour nous rappeler que les messages de sensibilisation ne passent pas et que trop de gens gaspillent encore cette ressource de plus en plus rare.
    Aujourd'hui, l'eau potable manque sur l'île et loin de me plaindre d'avoir à faire bouillir ce liquide plutôt brunâtre qui coule dans mon évier, je me réjouis de la leçon que chacun d'entre nous reçoit.
    Que cette eau claire qui coulera à nouveau à flot sous nos chaumières, assurément bientôt, soit perçue comme un cadeau à chérir et non comme un bien acquis, si ce n'est que par simple respect pour ceux qui vivent là où le sol n'est que poussière...
    Jessica Dufresne, étudiante en droit international, Montréal
  • You might also like