• Pakistan: L’accès à l’eau pour favoriser la scolarisation

    Pakistan: L’accès à l’eau pour favoriser la scolarisation




    Améliorer l’accès à l’eau et l’assainissement

    Au Pakistan, plus de la moitié des écoles n’ont pas de toilettes et la moitié ne dispose pas d’accès à l’eau, ce qui a un impact important sur les taux de scolarisation et d’absentéisme. Des résultats précédents ont notamment démontré un lien entre des infrastructures sanitaires complètes et le taux de fréquentation des écoles par les filles. Terre des hommes a donc lancé en janvier 2014 un programme qui se concentre sur trois objectifs : augmenter l’accès des enfants à l’eau potable, construire et rénover des latrines et mettre en place un programme scolaire de promotion de l’hygiène pour améliorer les conditions de vie des enfants et de leurs proches.

    Une meilleure hygiène

    Après une année, ce sont déjà plus de 8’000 enfants qui bénéficient du projet dans 34 écoles de la région de Nowshera. 190 nouveaux puits et 34 latrines ont été construits et d’autres rénovés. Ces garçons et filles disposent maintenant d’installations sanitaires en bon état et adaptées aux personnes à mobilité réduite. Les formations sur l’hygiène organisées par Tdh pour les enfants leur permettront d’adopter de bonnes habitudes et d’informer à leur tour leur entourage. De futurs formateurs reçoivent également des cours afin d’assurer la continuité de la promotion de l’hygiène. Enfin, un mécanisme de collecte de fonds pour assurer la maintenance des nouvelles installations est mis en place par le biais de comités des parents et des enseignants. Le projet vise une augmentation des inscriptions d’enfants à l’école de 26%, dont plus de 60% de filles.
    _Ce projet bénéficie du soutien de la Chaîne du Bonheur
    Terre des hommes provoque un changement positif dans la vie quotidienne de plus de deux millions d’enfants et de proches chaque année. Apprenez-en plus sur nos projets auPakistan et sur nos interventions en eau, assainissement et hygiène.
  • You might also like