• Le Maroc a une grande nature

                           Le Maroc a une grande nature

    Maroc grandeur nature

    Montagne, déserts, oasis ou plages… Au Maroc, la nature est présente partout. D’ailleurs, les réserves et les parcs naturels sont nombreux.

    Le paradis des oiseaux


    Sur les milliers de kilomètres de côtes donnant sur l’Atlantique et la Méditerranéenne, la nature est généreuse. Découvrez, par exemple, le parc de l’embouchure des oueds Souss et Massa près d’Agadir, qui forme un écosystème idéal pour accueillir flamants roses, grues et ibis chauves… Au sud de Sidi Ifni, la sublime plage blanche étire ses 50 km de pure beauté. Plus au sud encore, la baie de Dakhla accueille la dernière colonie de phoques moines du monde. Près de la Méditerranée, la magnifique réserve naturelle du Rif, à l’embouchure de la Moulaya est également un paradis pour les oiseaux.

    Une nature toute en contraste


    En se rapprochant du massif de l’Atlas, les paysages deviennent verts, l’atmosphère plus fraîche. Vous serez surpris de pouvoir y skier en hiver alors que, dans la même journée, vous pourrez vous baigner à Marrakech. Plus au sud, se dresse Ouarzazate, la porte du désert, célèbre pour ses Kasbahs et ses ksour (villages fortifiés). À l’est de la ville, s’étend la vallée du Dadès qui se termine par les gorges du Dadès et celles du Todra avec leurs vertigineuses parois rocheuses, après avoir traversé la palmeraie de Skoura et la vallée des roses. Au sud de Ouarzazate, c’est la vallée du Drâa qui serpente jusqu’à M’hamid, dernière ville avant le grand désert. Les grands espaces sauront vous séduire. Pour retrouver calme et sérénité, c’est le lieu idéal avec ses oasis surgissant comme des mirages dans un paysage de rocaille et de montagnes envoûtantes. Leurs verdoyantes végétations tranchent avec le désert voisin. Les superbes dunes d’un sable orangé, comme celles de l’erg Chebbi peuvent atteindre les 150 m de hauteur. Magique pour bivouaquer et ne faire qu’un avec la nature.
  • You might also like