• EAUX USÉES

              EAUX USÉES : 70 STATIONS


     D’ÉPURATION EN SERVICE AU MAROC


    Le taux d’épuration des eaux usées urbaines est monté de 6% en 2005 à  35% à  fin 2016 Les différentes régies publiques ont réalisé, ou vont bientôt inaugurer, 14 stations. Avec une capacité de 130 000 m3/j, la station de Fès prévue pour 2014 sera la plus grande du pays.
    Il faut désormais bien plus d’une paire de mains pour compter le nombre de systèmes de dépollution des eaux usées, plus simplement appelés stations d’épuration (STEP), en service au Maroc. Au total, le pays en compte aujourd’hui 70 localisées principalement dans le Nord. Concessionnaires, régies publiques et Office national de l’électricité et de l’eau (ONEE) ont consenti d’importants efforts en la matière ces dernières années. D’après les données fournies par la direction des régies et des services concédés, au sein du ministère de l’intérieur, les différentes régies publiques ont réalisé, ou vont bientôt inaugurer, 14 stations de traitement des eaux usées. Elles sont situées à M’zar, El Jadida, Oualidia, Meknès, Fès, Marrakech, Oujda, Settat, Soualem, Deroua, Sidi Rahal, Ras El Aïn, Ouled Saïd, et Sidi El Aïdi. Onze parmi elles sont dotées d’un système de traitement tertiaire, tel que le recommande l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Celui-ci permet d’améliorer la qualité de l’eau épurée en vue de son rejet dans le milieu naturel ou d’une réutilisation. Au total, les régies publiques ont investi 2,713 milliards de DH dans ces infrastructures.

  • You might also like