• L'Agriculture de la province de Safi

    L'Agriculture de la province de Safi

    L'agriculture est l'une des activités les plus importantes de l'économie de la province. Notamment, le lancement ces dernières années d'un programme d'irrigation dans la région.


    image


    1 - LA MORPHOLOGIE DU SOL :
    Celle-ci se présente en raison de la constitution et de la composition hétérogène des sols comme suit :

    image

    a - TIRS :
    Caractérisé par sa richesse en débits organiques ce qui explique sa fertilité. Il couvre la majeure partie de la plaine d'Abda.
    b - HAMRI :
    Constitué d'argile, de silex et de sable. Il est moins fertile que le tirs mais constitue un important terrain de parcours dans les grandes plaines d'Ahmar.
    c - R'MEL ET HRACH :
    Constitué de sable et de silex. Il couvre toute la région côtière de la Province.
    L'ensemble de ces sols couvrent une superficie totale de 728 520 Ha répartie comme suit :
    - Terrains cultivables: 569 035 Ha (78,1%) dont 560 664 Ha de Bour et 8 371 Ha d'Irrigué.
    - Terrains de parcours: 110 000 Ha (15,1%).
    - Forêts: 20 696 Ha (2,84%).
    - Inculte: 28 789 Ha (3,95%).

    image


    2 - LE SECTEUR AGRICOLE :
    Ce secteur joue un rôle déterminant dans l'activité économique de la Province. Il occupe presque la moitié de la population active. Cependant, la production agricole est très liée aux conditions climatiques. Les cultures pratiquées sont très diversifiées. Il s'agit des céréales (3/4 de la superficie cultivable), des légumineuses, des maraîchages et des plantations fruitières. La province dispose par ailleurs, d'un important effectif du cheptel et d'animaux de trait envions 1 249 000 de têtes.


    image

    Chambre d’Agriculture de Safi
    Rue de Tétouan, Safi 46000, Maroc
    Tél. : +212 (0)5.24.62.30.58
    Fax : +212 (0)5.24.62.65.82
    Conscients de l'intérêt que revêt ce secteur, les pouvoirs publics sont en train de réaliser d'importants programmes d'équipements visant d'une part, à réduire les effets négatifs des aléas climatiques et à assurer d'autre part une amélioration sensible et soutenue des revenus de la population rurale .Ces équipements visent l'extension du périmètre irrigué ABDA .Doukkala et la réalisation du projet de développement agricole ABDA.

    a - Les Céréales :

    image


    Les principales céréales cultivées dans la province sont :
    - Blé dur.
    - Blé tendre.
    - Orges.
    - Maïs.
    Ces cultures occupent en moyenne 320 000 Ha.
    b - Les Légumineuses :
    Les fèves, les petits-pois, les pois-chiches et les lentilles sont les espèces les plus cultivées. Les emblavements moyens annuels de ces cultures sont estimés à 20 000 Ha. Ces cultures sont localisées en grande partie dans les ABDA.

    c -Cultures maraîchères :

    image


    i) Maraîchère de saison :
    Il est pratiqué sur une superficie de 8 000 ha, répartie entre : Tomates, Oignons, Petit-pois en vert, Carottes et Navets, Pomme de terre et Cucurbitacées.
    ii) Maraîchère de primeurs :
    Celui-ci occupe le long des côtes une superficie de 600 hectares dont 170 hectares sous-serres. La production annuelle de tomate varie entre 12 et 15 Milles tonnes dont 8 à 10 Milles tonnes sont exportées essentiellement vers les pays de l'U.E.
    d - Les Cultures fourragères :
    Les principales cultures fourragères cultivées dans la province (environ 12 000 ha) sont l'orge fourragère, la luzerne dans les petits périmètres irrigués; le médicago récemment introduit dans la province. Quelques mélanges fourragères (pois-orge) sont introduits durant les dernières années à titre dressais chez les agricultures. Les rendements varient selon les zones et l'importance des précipitations.
    e - L'arboriculture :
    Les conditions climatiques et la plupart des sols sont favorables à l'arboriculture. Mais, le manque ou l'insuffisance d'eau ne permet pas d'entreprendre partout les plantations fruitières. Par ailleurs, l'action négative des vents dominants provoque la chute des fleurs et diminue ainsi la production même si l'arboriculture couvre plus de 13 560 Ha. Les principales espèces fruitières que l'on rencontre à travers la province sont : vignes, oliviers, figuiers, abricotiers, câpriers, amandiers et pommiers.
    f - L'élevage :
    L'élevage joue un rôle économique essentiel dans la vie des agriculteurs, mais il est aussi tributaire des aléas climatiques. La répartition des effectifs est caractérisée par une forte concentration des Ovins dans le cercle des Ahmar favorisée par de vastes terrains de parcours.
    i) Le Cheptel :
    - Bovins : 114 000 Têtes.
    - Ovins : 1 000 000 Têtes.
    - Caprins : 38 000 Têtes.
    - Equidés : 100 000 Têtes.
    - Camelins : 8 500 Têtes.
    - Ruches : 800 Unités.
    ii) La Production Animales :
    - Viandes : 8 000 Tonnes/An.
    - Lait : 30 000 000 Litres/An.
    g - Les Forêts et parcours améliorés :
    La forêt naturelle dans la province est insignifiante. Elle est constituée de l'arganier exclusivement localisé dans la partie sud de la province. La croissance de la population ainsi que la demande élevée sur les terres cultivables au profit des céréales ont entraîné un processus de défrichage des terres de parcours, peu' aptes à l'agriculture à cause des contraintes climatiques. Cela a également engendré la dégradation de la forêt naturelle et la perte de la couche végétale provoquant un processus de désertification. La réduction des terrains de parcours en même temps que l'augmentation du cheptel ont provoqué leur dégradation progressive.
    h - Les Coopératives :
    La province de Safi compte pas moins de 96 Coopératives Agricoles.

    3 - LES MOYENS DE STOCKAGE :
    Un intérêt particulier est accordé au niveau de la province à l'infrastructure de stockage de céréales dont la capacité vient d'être doublée grâce aux docks-silos réalisés à Bouguedra par la SCAM de Safi. Elle s'élève à 1 325 000 QX répartie comme suit :

    IMPLANTATION PROPRIETAIRESILOS (en QX)AIRES (en QX)TOTAL (en QX)
    SAFI SIEGE S.C.A.M200 00040 000240 000
    BOUGUEDRA S.C.A.M300 000200 000500 000
    CHEMAIA S.C.A.M25 0005 00030 000
    JEMAA SHAIM. S.C.A.M25 0005 00030 000
    SEBT GZOULA S.C.A.M20 0005 00025 000
    PORT DE SAFI O.N.I.C.L240 000-240 000
    MOULINS G.MAGHREB (Privée)110 000-110 000
    MOULIN ALBORJ (Privée)150 000-150 000
    TOTAL1 070 000255 0001 325 000

    4 - L'IRRIGATION :
    a - La grande hydraulique :
    Ce secteur comprend des périmètres caractérisés par des ouvrages de mobilisation des eaux importantes qui permettent un contrôle de l'eau et imposent une gestion coordonnée de ces ressources. La superficie équipée en grande hydraulique dans la province est de 32 000 Ha environ (dont 4 000 Ha déjà mis en eau) située dans la C.R. de Moul Bergui, C.R. Lahdar et C.R. Had Labkhati (Cercle des ABDA) et faisant partie du périmètre irrigué de DOUKKALA.
    b - La moyenne hydraulique :
    Ce secteur comprend des terres irriguées de façon régulière par des Ouvrages de mobilisation relativement importants et en général remembrées et aménagées en réseau moderne. C'est dans ce cadre que l'équipement en aspersion du périmètre Sidi Aïssa d'une superficie de 450 Ha a été crée. La gestion de ce périmètre est assurée par une association des usagers des eaux agricoles qui comprend 225 agriculteurs. L'Encadrement de ce projet est assuré par une équipe pluridisciplinaire installée sur les lieux.
    c -La petite hydraulique :
    Ce secteur comprend des zones irriguées traditionnellement à partir des eaux d'origine diverse (puits-sources,...). La province dispose d'un grand nombre de périmètre de petite hydraulique dont la superficie est d'environ 3 500 Ha en eau saisonnière, 600 Ha par pivots et 2 000 Ha en eau de puits.
    d- Les opérations et projets d'irrigations dans la zone :
    Les opérations à caractère annuel menées par les différentes structures du Ministère de l'Agriculture, la Province de Safi a bénéficié d'un certain nombre de programmes dont en particulier :
    - Le Projet Abda.
    - Le PMVB Sidi-Tiji.
    - Le Projet Maraîcher d'Eyir.
    - L'aménagement hydro-agricole de Sidi Aïssa.
    - L'aménagement hydro-agricole du périmètre aval de Bouhouta.
    - Le remembrement des périmètres Ouled Salman, N'Ga et Laghiat.
    - L'extension du périmètre irrigué de l'ORMVA de Doukkala (en cours).

    driss.elfah@taqamorocco.ma
    merci.
  • You might also like