• La désinfection de l'eau par l'ozone

    Stérilisation de l’eau par l’ozone   

    La désinfection de l'eau par l'ozone est un procédé efficace que l'on emploie aussi bien dans le traitement de l'eau destinée au réseau que pour les piscines et les spas.
    L'ozone est un gaz qui désinfecte l'eau par oxydation des composants indésirables qu'elle véhicule. Son procédé est généralement jugé plus efficace que les autres types de traitements (chimique, manuel ou automatique), car tous les micro-organismes contenus dans l'eau (bactéries, germes, algues) sont systématiquement détruits au contact de l'ozone.

    Principe de la stérilisation de l'eau par l'ozone

    L'ozone (O3) est un gaz oxydant qui est fabriqué par diffusion dans l'air d'un arc électrique. L'ozone est inoffensif à faible dose, mais au-delà de 0,2 mg/m³ (milligramme par mètre cube), son inhalation est considérée comme dangereuse. Une fois fabriqué, l'ozone (qui est instable) a une durée de vie très courte et se recompose rapidement en oxygène (O). Mais tout le temps de son existence, l'ozone oxyde et tue les micro-organismes : il suffit donc de mettre l'eau en contact avec l'ozone pour assurer sa stérilisation.
    Ce sont principalement les régies et compagnies assurant le service public de l'eau qui employaient jadis la désinfection de l'eau par ozone. Mais les appareils ayant été réduits, ce sont désormais les entreprises, collectivités et certains particuliers qui choisissent la désinfection de l'eau par ozone.
    Ce procédé restant délicat à manier (risque de concentration dans l'air devenant nocive) et assez onéreux à acquérir et à employer (prix d'achat, consommation électrique), l'ozonateur équipe plutôt les collectivités et les entreprises. Mais on l'utilise également pour les piscines, jacuzzis et spas publics et privés.

    Fonctionnement de l'ozonateur

    L'ozonateur fabrique d'abord l'ozone par création d'un arc électrique dans un réservoir d'air (effet corona). L'air chargé en ozone (moins de 20 g/m³ selon la norme DIN 19627) est aspiré et diffusé sous forme de bulles dans l'eau.
    Le temps de contact entre l'eau et l'ozone doit être de 3 minutes au moins. L'eau traitée à l'ozone n'est jamais envoyée directement dans le bassin d'une piscine ou d'un spa, mais retenue d'abord dans un bac tampon ou traitée par lampe à UV afin d'accélérer l'évaporation de l'ozone. Après traitement, l'eau d'un bassin ne doit pas contenir plus de 0,1 mg d'ozone par litre d'eau.
    Important : pour traiter l'eau efficacement, il faut un minimum de 0,8 g d'ozone/m³ dans une eau à 28 °C, 1,2 g d'ozone/m³ dans de l'eau à 33 °C et 1,5 g d'ozone/m³ dans une eau à 35 °C.
    Tous droits réservés FT Media
     
    Pose et maintenance d'une stérilisation à l'ozone
    Le dimensionnement et la pose d'un appareil de stérilisation à l'ozone réclament impérativement l'étude et les réglages d'un professionnel qualifié. De plus, le traitement à l'ozone nécessite une étude préalable de la filtration en amont et en aval de l'ozonateur : là encore, il est recommandé de faire exécuter cette étude par un professionnel du traitement de l'eau.
    La maintenance d'un ozonateur comprend le contrôle et le remplacement de certaines pièces d'usure dont le flexible d'ozone (2 à 3 ans) et le clapet (1 à 2 ans). Un débouchage et un nettoyage du tuyau injecteur d'ozone dans l'eau sont requis d'autant plus souvent que l'usage est intense (pour un spa par exemple).
    À noter : l'emplacement dans lequel sera installé l'ozonateur doit répondre à certains critères d'isolement du public, de température et d'humidité ambiante.

    Prix d'un stérilisateur d'eau à ozone

    Un ozonateur pour piscine ou spa s'achète autour de 1 000  environ, le prix pouvant être légèrement inférieur pour un spa ou une petite piscine et supérieur (jusqu'à 1 500 € environ) pour une grande piscine. À ce tarif, il faut ensuite négocier la pose et les réglages que doivent assurer les professionnels compétents (piscinistes notamment).
    Attention : quelques sites et moteurs de recherche proposent des stérilisateurs à UV sous l'appellation ozonateur en évoquant la possible création d'ozone par les rayons ultraviolets, mais sans concentration (ou insuffisante) en ozone dans l'eau.
  • You might also like