• la police environnementale de mohammedia en urgence

    Pollution: la police environnementale débarque à la station thermique de Mohammedia 

    Mercredi 17 mai 2017  


    Suite à la diffusion d’une vidéomontrant un rejet liquide noirâtre provenant de la Centrale thermique de Mohammedia vers le littoral, le secrétariat d’Etat chargé du Développement durable affirme avoir entrepris une série de mesures d’urgence.
    Dans un communiqué relayé ce mercredi 17 mai par la MAP, le secrétariat d’Etat indique qu’une équipe de la police de l’environnement s’est dépêchée sur les lieux le 11 mai pour s’enquérir de la situation.
    Les investigations menées ont montré la présence de tâches noires sur une superficie de plus de 4.000 m² au niveau de la partie ouest de la plage Miramar, côté port.
    De même, des prélèvements d’échantillons de la pollution ont été effectués en vue de déterminer la nature et la composition de la matière noire mélangée avec le sable, précise le communiqué. Il a été procédé à une enquête et constat de la centrale thermique et ses alentours.
    Lundi 15 mai, une commission provinciale mixte s’est déplacée à la centrale thermique et aux points de rejets liquides, souligne le communiqué.
    Le ministère de l’Energie, des mines et du développement durable a mis en place une commission composée du département de l’Energie, du département du Développement durable et de l’Office national de l’eau et de l’électricité pour assurer le suivi de l’évolution de ce dossier et définir les solutions adéquates et durables, conclut le communiqué.
  • You might also like