• l'ONEE inquiète à Mohammedia

    Pollution: l'ONEE inquiète à Mohammedia avec le rejet de boues noires dans l'océan

    Pollution: l'ONEE inquiète à Mohammedia avec le rejet de boues noires dans l'océan


    La semaine dernière, des boues noires sortaient de la centrale thermique de l'ONEE à Mohammedia pour se déverser dans l'océan.

    Mohammedia, ses plages, ses palmiers centenaires... ses usines. En milieu de semaine dernière, un liquide noir s'écoulait en abondance depuis la centrale thermique de la ville, exploitée par l'Office national de l'eau et de l'électricité (ONEE). Ses rejets s'écoulaient jusque dans l'océan au niveau de la plage d'Ouled Hmimoune. Des images de ces immondices rejetées dans le milieu naturel ont rapidement circulé sur le groupe Facebook Alerte Nature et Environnement au Maroc (ANEMA), animé par des militants écologistes et universitaires. Telquel.ma a eu la confirmation que ces images ont été tournées en présence du responsable de l'environnement à la commune de Mohammedia. Les autres images publiées dans cet article ont été authentifiées par nos sources.
    Très vite, d'autres images montrant du sable et de l’eau noircis sur l’ensemble de la plage de Mohammedia ont été relayées. "L’eau était dégueulasse. En sortant de l’eau, on avait vraiment la sensation d’avoir des résidus d’on ne-sait trop-quoi sur la peau. On ne se sent pas propre en tout cas",témoigne un visiteur du week-end. "Ce n’est pas la première fois qu’ils procèdent à des rejets, jusqu’à présent c’était dans l’air. Les habitants de Mohammedia ramassent chaque semaine, par centaines de grammes de la poussière noire sur leurs terrasses. Par contre, un rejet dans l’océan, ça c’est nouveau", assure Nadia Hmaidy, présidente de l’association La Siesta à Mohammedia, qui s’est notamment fait entendre en faveur de la préservation des dunes de Mohammedia.
  • You might also like