• Résoudre la crise de l'eau au Moyen-Orient

    Résoudre la crise de l'eau au Moyen-Orient pour progresser dans le processus de paix


    PALESTINE ISRAEL PEACE
    Malgré les disputes incessantes au sujet des colonies, de Jérusalem, des frontières et des réfugiés, il existe au moins un problème sur lequel les Arabes et les Israéliens peuvent encore progresser - celui de l'eau
    Le plus gros du travail reste encore à venir. Le Forum Economique Mondial a identifié les différents problèmes liés à l'eau, depuis la sècheresse jusqu'à la pollution des eaux, comme étant la plus grande menace à laquelle devrait faire face la planète dans les dix prochaines années. Nulle part dans le monde, ces problématiques ne présentent autant de risques qu'au Moyen-Orient
    Dans notre région, l'eau est non seulement rare, mais aussi souvent contaminée. La nappe phréatique située en-dessous de la Bande de Gaza est tant surexploitée que l'eau salée de la mer s'y infiltre petit à petit, réduisant les réserves d'eau douce. Près d' 1,8 millions de Palestiniens à Gaza n'ont plus accès à l'eau potable.
    De grandes quantités d'eaux usées sont rejetées sans avoir été traitées, aggravant le problème. 90 millions de litres d'eaux usées en provenance de Gaza sont rejetés dans la mer Méditerranée tous les jours. Cela risque de causer le déclenchement de plusieurs épidémies telles que le choléra et la typhoïde, et pas seulement à Gaza, mais également en Egypte .
    Regard sur certains modèles de collaboration régionale
    Au lieu d'un scénario apocalyptique, une solution gagnante pour tout le monde est possible, mais uniquement si nous agissons maintenant. Heureusement, nous pouvons prendre exemple sur des modèles de collaboration régionale concernant l'eau qui ont abouti avec succès.
    II y a dix ans, la rivière du Jourdain était sur le point de s'assécher. Néanmoins, depuis 2007, une action régionale concertée et  palestiniens et jordaniens a permis de réaliser des progrès signifiants vers une réhabilitation du Jourdain.
    Les maires ont collaboré pour transformer ce qui était jadis un égout à l'air libre en banc d'eau, ayant réalisé les bénéfices économiques qu'un réseau hydrographique rajeuni pouvait apporter à leurs communautés respectives.
    Les Palestiniens ont besoin de leur part équitable d'eau
    Les Palestiniens ont besoin de recevoir une part équitable des ressources hydrauliques partagées. Afin de progresser, les deux parties doivent arrêter de tenir les questions hydrauliques en otage d'un accord de paix général au Moyen-Orient.

  • You might also like