• Cartouche filtrante

    Cartouche filtrante   

    Plus fine en termes de filtration qu'une cartouche anticalcaire, la cartouche filtrante permet, dans un filtre approprié, de retenir bon nombre des éléments indésirables présents dans l'eau. De la carafe filtrante au filtre de robinet, la cartouche filtrante est la promesse d'une eau plus pure et plus saine à condition de bien la choisir et de la remplacer quand c'est nécessaire.

    Qu'est-ce qu'une cartouche filtrante ?

    La cartouche filtrante est l'élément filtrant qui se positionne à l'intérieur d'un corps de filtre dans lequel circule l'eau. L'eau brute ou l'eau d'adductionpénètre par une entrée du filtre, passe au travers de la cartouche et en ressort épurée plus ou moins finement en fonction de la taille du tamis.
    Si en général les cartouches filtrantes sont de forme cylindrique pour être employées dans les filtres verticaux, il existe des cartouches pour filtres horizontaux, ce qui est le cas le plus courant dans les carafes filtrantes.

    Types de cartouches filtrantes d'eau

    La forme et les dimensions (longueur, diamètre) de la cartouche filtrante sont celles que requiert le filtre, mais l'élément filtrant (la cartouche) doit ensuite être dimensionné en fonction du niveau de filtration que l'on désire. On distingue notamment 4 types de cartouches filtrantes.

    Les cartouches filtrantes pour eau de pluie

    Elles ont une filtration grossière, généralement autour du millimètre requis par la réglementation, et fonctionnent sans pression d'eau puisqu'elles sont destinées à filtrer l'eau par gravité. Il s'agit plutôt d'un simple tamis à impuretés qui est en plastique lavable, mais qui peut être complété par un deuxième, voire un troisième étage de filtration afin d'épurer davantage l'eau.

    Le manchon filtrant

    Le manchon filtrant peut être confectionné en fibres tressées ou bobinées. Il prend l'appellation de « manchon » quand il est jetable, non réutilisable et disposé sur un support. Il s'agit d'un filtre fin (20 à 40 microns ou micromètres), capable de retenir les impuretés, source de turbidité (boue, éclats de métaux ou de roches, micro-algues, résidus de végétaux, etc.).
    Certaines cartouches filtrantes et manchons filtrants peuvent fonctionner sans pression d'eau (par gravité) mais d'autres systèmes de filtration nécessitent au moins la pression courante du réseau d'adduction (> 3,5 bars)
    Les cartouches à charbon
    Les cartouches à charbon détiennent en leur sein un charbon actif dont le rôle est d'éliminer le goût de l'eau et les odeurs dues au chlore, aux microparticules et aux micro-organismes restants après une filtration fine. Elles sont capables de fonctionner généralement sans ou sous pression : c'est le temps de stagnation de l'eau dans la cartouche à charbon actif qui conditionne l'efficacité du traitement.

    Les cartouches filtrantes pour nano-filtration

    Les cartouches filtrantes pour nano-filtration et osmoseurs sont équipées d'une membrane interne pour des filtrations bien plus fines (5 microns environ, voire moins), mais réclament au moins la pression normale du réseau d'eau du robinet pour être efficaces. Ces cartouches à membrane ne sont pas nettoyables et se posent obligatoirement après une filtration fine afin d'éviter un colmatage précoce, et en combinaison avec des cartouches à charbon actif et/ou spécifiques au type d'osmoseur.
    Bon à savoir : pour une filtration très fine (nano-filtration, ultrafiltration), on parle plutôt de membrane filtrante que de cartouche, même si la présentation est sensiblement la même : celle d'un boudin que l'on insère dans un corps de filtre vertical en général.

    Choix d'une cartouche filtrante

    Le choix d'une cartouche filtrante doit se faire d'abord en fonction de la forme et des dimensions que requiert le corps du filtre. Si la plupart des carafes filtrantes et bon nombre de filtres de douche, de robinet ou sous-évier réclament des cartouches spécifiques, les filtres placés sur la distribution en eau sont assez similaires et emploient des cartouches filtrantes assez standardisées (diamètre externe, diamètre interne et longueur). C'est ensuite en termes de caractéristiques de finesse de filtration que l'on choisit la/les cartouche(s) selon leur rôle.
    Il peut être intéressant de noter qu'une filtration à étages successifs permet un plus grand volume d'eau traité en limitant les risques de colmatage rapide d'une cartouche de filtration fine obstruée rapidement par des particules trop grosses.
    Il y a peu de différences en termes de colmatage précoce d'une cartouche filtrante d'une marque à l'autre. C'est donc le prix de la cartouche par rapport à son niveau de filtration qui peut amener à privilégier une marque ou un point de vente plus qu'un(e) autre. À ce titre, il peut être plus intéressant d'acquérir à la base un filtre employant des cartouches standardisées plutôt qu'un filtre n'acceptant que des cartouches spécifiques parfois difficiles et/ou chères à se procurer.
    À noter : chaque utilisateur d'une filtration ayant des besoins propres, il est difficile d'estimer l'espérance de vie de chaque cartouche. Il peut être judicieux d'employer au moins une fois une cartouche avec indicateur de colmatage (Permosignal) afin d'obtenir une idée de la périodicité moyenne des remplacements.
     
    Mise en place d'une cartouche filtrante d'eau
    La pose d'une cartouche filtrante se fait généralement en arrêtant l'alimentation en eau en amont du filtre avant de dévisser le bol du filtre de son support. On retire la cartouche filtrante usagée pour la remplacer (dans le bon sens) par la cartouche neuve, après avoir éventuellement nettoyé le bol du filtre.
    Lors du remontage de l'ensemble bol + cartouche sur le filtre, il faut s'assurer de la bonne mise en place du joint d'étanchéité lors du vissage. À la remise en pression, il ne doit y avoir aucune fuite ; le filtre est alors à nouveau opérationnel.
    Conseil : dans toute cartouche où l'eau a stagné quelque temps, il peut y avoir un risque de prolifération bactérienne. Il est recommandé pour l'eau de la douche, et encore plus pour la boisson, d'intercaler un filtre antibactérien et/ou un stérilisateur avant de consommer ou d'employer cette eau.
  • You might also like