• Présentation de l'osmoseur

    À l'origine, l'osmoseur a été inventé par la NASA pour purifier l'eau consommée et éliminée par les cosmonautes.
    Amener l'eau du robinet à plus de 98 % de sa pureté est possible, aussi bien sur toute l'installation d'un établissement, d'une maison ou d'un appartement, que sur un seul robinet de tirage. L'osmoseur est un ensemble de filtration qui retient la quasi-totalité de tous les polluants, bactéries et éléments indésirables dans l'eau afin de délivrer au robinet l'eau la plus pure possible et à moindre coût.

    Présentation de l'osmoseur

    Dans son ensemble, un osmoseur se présente sous la forme d'une filtration à plusieurs étages dans laquelle l'eau est d'abord débarrassée de ses polluants les plus grossiers puis, au fur et à mesure de sa progression dans les étages de filtration, des molécules plus fines, afin de ne délivrer finalement que de l'eau pure ou quasiment pure (> 98 % de H2O).
    Si l'on appelle « osmoseur » cet ensemble de filtration, c'est en raison de l'obligation de faire parvenir à la membrane finale assurant l'osmose inverse une eau déjà débarrassée de la plupart des polluants, minéraux et éléments indésirables qui l'obstrueraient.
    L'osmoseur fonctionne donc par système d'osmose inverse : l'eau subit une pression très forte et passe à travers une membrane poreuse qui retient toutes les particules en suspension et ne laisse passer que les molécules d'eau. Cela permet de séparer les particules gênantes de l'eau que l'on veut consommer. Celles-ci sont en permanence évacuées.

    De quoi se compose un osmoseur ?

    Un osmoseur est composé de 3 principaux éléments : un filtre anti-turbidité, un filtre à charbon actif et enfin l'osmoseur proprement dit.

    Filtre anti-turbidité

    Un premier filtre anti-turbidité retient les boues et particules grossières en suspension dans l'eau. Il s'agit généralement d'un filtre à cartouche filtrante pour sédiments et minéraux (dont le calcaire) d'une porosité de 10 à 5 micromètres. Ce filtre est généralement appelé « préfiltre » ou « cartouche de préfiltration » pour osmoseur.

    Filtre à charbon actif

    Un second filtre, mais cette fois-ci obligatoirement à charbon actif, débarrasse l'eau du chlore, des micro-organismes et particules qu'elle peut encore contenir. Ainsi, l'eau ne véhicule ni goût, ni odeur, ni le chlore qui pourrait endommager la membrane d'osmose inverse
    Membrane d'osmose inverse
    L'osmoseur proprement dit est une sorte de filtre mais qui fonctionne grâce à une membrane réalisant l'osmose inverse sous la pression osmotique que réalise un restricteur de débit placé dans l'osmoseur. Sous pression osmotique, l'eau pure est poussée au travers d'une membrane d'hyperfiltration qui ne laisse passer que les molécules d'eau et retient les polluants, y compris les résidus médicamenteux et chimiques, les métaux lourds, les nitrates, etc.
    À noter : l'osmose inverse est un phénomène naturel qui a été mis en évidence aussi bien dans les cellules végétales, qu'animales et humaines. Le procédé par osmose inverse est employé à plus grande échelle que la filtration d'eau domestique, que ce soit dans la dessalinisation d'eau de mer, la concentration de lait ou l'extraction de protéines.
    Tous droits réservés FT Media

    Types d'osmoseurs

    Il existe deux grandes catégories d'osmoseurs à choisir en fonction de l'implantation du système.

    Osmoseurs compacts

    Les osmoseurs compacts sont de taille réduite afin de pouvoir être portatifs et déplaçables, ou installés dans un meuble sous évier ou même sur évier, un plan de travail ou un lavabo (avec ou sans robinet déporté pour eau filtrée). Cela permet de ne délivrer de l'eau pure qu'en un ou deux points de tirage (robinet, mélangeur ou mitigeur) en cuisine, laboratoire ou salle d'eau.
    Ces appareils se composent de deux corps de filtre : le premier réunissant le préfiltre et la cartouche à charbon actif, le second abritant la membrane d'osmose inverse. Compacts mais limités en débit, ces osmoseurs sur ou sous évier n'autorisent qu'un faible débit d'eau et ne sont pas destinés à filtrer des volumes d'eau aussi importants que ceux requis par toute une famille.
    Bon à savoir : la pose d'un osmoseur est particulièrement nécessaire en aquariophilie, où il faut non seulement délivrer une eau pure, mais également débarrasser l'eau de l'aquarium des impuretés dont elle se charge en abritant poissons et plantes. Il existe à cet effet des osmoseurs d'aquarium de petites dimensions et à débit faible.

    Osmoseurs classiques

    Les osmoseurs classiques s'installent sur la distribution d'eau de toute la maison, l'entreprise ou l'appartement. Ils existent en différentes tailles en fonction de la consommation d'eau et du débit à assurer.
    Pour fonctionner correctement, seuls et sans énergie externe, ces osmoseurs nécessitent une pression d'eau du réseau suffisante (> 3,5 bars). En cas de pression plus faible, une pompe électrique devra leur être adjointe afin d'augmenter la pression hydrostatique requise pour que la différence de pression osmotique réalise l'osmose inverse.
    Installation d'un osmoseur
    L'installation d'un osmoseur sur évier ou sous évier ne réclame aucune connaissance en plomberie ni soudure car l'installation se fait en fixant l'osmoseur au mur. Il suffit de l'intercaler entre l'arrivée d'eau et le point de distribution grâce aux raccords flexibles qui se vissent ou via un robinet autoperceur.
    Les osmoseurs portatifs sont quant à eux utilisables comme une fontaine et ne réclamentaucun raccord de plomberie. Quant aux osmoseurs sur évier, certains se raccordent même sans flexibles à intercaler en se branchant juste sur la sortie du robinet existant.
    Attention toutefois à s'assurer qu'il existe la possibilité de raccorder l'osmoseur à une évacuation d'eau, afin que les condensats soient évacués. Généralement, il suffit de plonger le tuyau de sortie des condensats de l'osmoseur dans le col-de-cygne d‘évacuation du lave-linge ou du lave-vaisselle, voire de l'évier (en faisant un coude haut afin d'éviter les remontées d'eaux grises).
    Un osmoseur sur distribution complète réclame un peu plus d'espace mais s'installe facilement sur la canalisation d'eau en amont de la distribution. Selon que l'on dispose de tuyaux en cuivre ou en PER, on fera réaliser l'installation par un plombier (soudure ou brasure sur cuivre, raccords filetés, découpe du cuivre) ou on pourra la réaliser soi-même (pince à sertir adaptée aux raccords pour PER simple, double couche...). Il est alors nécessaire de poser également une évacuation des condensats (un tuyau PVC suffit).
    Attention : l'eau osmosée peut paraître trop pure pour la boisson car les minéraux qu'elle contient lui ont été retirés. La plupart des fabricants proposent des cartouches dereminéralisation qui permettent de recharger l'eau osmosée en minéraux nécessaires à la santé humaine (calcium, magnésium...). Un test de conductivité de l'eau (TDS) permet de connaître le degré de minéralisation ou de reminéralisation de l'eau osmosée.
  • You might also like