• filtration d'eau..

    FILTRATION

    La variété des solutions proposées par des Technologies permet  de sélectionner la technologie la mieux adaptée aux besoins des industriels tels que : prétraitement de production d'eau de process, polissage de condensat, clarification/désinfection pour alimenter un circuit de refroidissement, recyclage d'eaux usées...

    Un traitement d'eau de processus allégé

    Plus le prétraitement est efficace, plus le traitement de l'eau en aval est facilité et économique : allègement de la maintenance donc des coûts d'exploitation, moins de charges polluantes à traiter, qualité constante de l'eau de process quelle que soit la qualité de l'eau en entrée.

    Protection des installations industrielles

    Une eau correctement pré traitée et filtrée améliore la qualité de l'eau industrielle et protège les équipements du site de production. Quelques exemples : le risque d'entartrage et de corrosion des tours de refroidissement est limité, les bactéries ne peuvent se développer dans le système et le contaminer...

    Filtration sur média granulaire

    Les médias granulaires sont contenus dans une bouteille sous pression. L'eau traverse les différents lits de filtration. Les contaminants sont éliminés par rétention et/ou adsorption en fonction du média filtrant.
    • Filtre à sable mono couche,
    • Filtre à sable bi-couche : anthracite + sable,
    • Filtre à charbon actif,
    • Filtration sur sable enrichi pour oxydation et rétention du fer et du manganèse.

    Micro-filtration

    Ce procédé élimine les particules présentes dans l'eau telles que les fibres, algues, colloïdes et grains. L'eau brute est filtrée à travers des membranes, des cartouches ou un empilement de disques qui retiennent les particules solides.
    • Micro-filtration sur filtre à cartouche sous pression avec ou sans rétro lavage,
    • Micro-filtration sur disque 
    • Micro-filtration sur filtre mécanique en acier autonettoyant.

    Ultrafiltration

    Les systèmes d'ultrafiltration éliminent les particules en suspension, les bactéries et les virus ainsi que les plus grosses molécules organiques. Leur membrane peut retenir les substances de l'ordre de 0,01 micromètre. Des nettoyages chimiques périodiques sont nécessaires pour conserver les performances hydrauliques initiales du système.
    • Ultrafiltration à membrane 
    • Ultrafiltration à membrane céramique
  • You might also like