• La pollution de l’eau en France

    La pollution de l’eau en France

    En France, la pollution des eaux reste un sujet majeur d’inquiétude. Les normes en vigueur sont respectées, mais des molécules nocives sont encore détectées : nitrates, résidus de chlore, de bromure et d’aluminium. Si les eaux de surface sont plus surveillées contre la pollution de l’eau en France, les eaux souterraines accueillent les infiltrations et les ruissellements qui auront eu le temps de lessiver le sol et d’entrainer avec eux tous les produits dangereux utilisés pour l'agriculture et l'élevage. Les produits chimiques comme les nitrates, les herbicides et les pesticides s’utilisent à grande échelle dans l’agriculture. Ce qui est déversé dans les champs finit dans l’eau souterraine et de surface. De même, les compléments chimiques administrés aux animaux dans les fermes sont une source de pollution de l’eau.

    La pollution de l’eau douce

    Les estimations montrent qu’un peu plus de la moitié des réserves d’eau douce du monde sont polluées. De plus, la situation de pollution de l’eau douce est beaucoup plus compliquée qu’il n’y parait. Si la pollution des eaux de surface est de mieux en mieux prise en compte, ce n’est pas encore le cas pour les eaux souterraines. Par ailleurs, c’est seulement dans les pays industrialisés qu’on peut considérer que les eaux de surface sont relativement bien conservées : les égouts et les systèmes de retraitement y aident grandement. Mais les eaux de surface des pays en voie de développement constituent un danger grave pour la santé des populations. Les déchets humains dont 95% des eaux usées domestiques et plus de 75% de rejets industriels finissent dans les eaux de surface et souterraines. Ces eaux se renouvellent assez lentement : de ce fait, la concentration en éléments dangereux augmente d’année en année. La mortalité liée à l’eau polluée est très importante, surtout chez les enfants.
    la pollution de l'eau en France
    Pollution de l’eau douce en France 
  • You might also like