• le nigrou est le grand problème des pecheurs marocains

    LE "NIGROU", CE POISSON QUI POURRIT LA VIE DES PÊCHEURS DE TÉTOUAN

    Par Mouna Qacimi 
    Pêche
    © Copyright : DR
    Kiosque360. Les pêcheurs de Tétouan n’en peuvent plus du nigro qui déchiquette leurs filets, réduisant ainsi à néant leurs pêches et leurs revenus.
    Après plusieurs reports, les pêcheurs de Tétouan ont organisé un sit-in devant le siège de la délégation chargée du secteur de la pêche, lundi 22 août courant, pour tenter de sensibiliser les responsables aux problèmes que leur cause le nigro (ndlr: dont le nom scientifique est "amatitlania nigrofasciata"), ce poisson qui détruit leurs filets, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans son édition de ce jeudi 25 août. Et d'ajouter que les contestataires ont demandé l’intervention urgente du ministère chargé de ce secteur, afin de mettre fin à cet épineux problème. Les pêcheurs ont de même réclamé une aide du ministère de tutelle pour faire face aux pertes matérielles causées par le nigro au niveau des plages du Nord.

    C’est à cause de ce poisson qui vit au niveau de la côte atlantique que les pêches ont récemment connu une chute vertigineuse, avec pour résultat une hausse des prix à la vente du poisson et une augmentation des pertes essuyées par les pêcheurs. Ces derniers sont d’ailleurs obligés de réparer leur matériel à chaque fois qu’il est détruit pour le nigro, ce qui contribue à augmenter le coût de l’activité et à réduire sensiblement le revenu des pêcheurs.

    Ce poisson, affirme le journal, met ainsi en péril l’emploi de plusieurs centaines de pêcheurs dans la ville de Tétouan. Pour Al Ahdath Al Maghribia, le ministère de tutelle se doit d’intervenir dans ce dossier.

    Par Mouna Qacimi

  • You might also like