• l'Islande chassait encore des rorquals ......??

    Les médias islandais ont annoncé en 2017 que le seul chasseur de baleines du pays renonçait à tuer des rorquals communs, principalement à cause des lourdeurs administratives japonaises, seul client de cette viande qui ne fait plus recette. Mais d'autres baleines continuent d'être tuées...
    Si l'Islande est célèbre pour l'observation touristique de ses baleines, elle chassait encore des rorquals communs à cause de Kristjan Loftsson qui détient la société Hvalur hf[1], spécialisée dans la pêche et l'exportation de viande de baleine vers le Japon, devenu son unique client. Ainsi, en 2015, Hvalur hf a tué 155 rorquals communs (Balaenoptera physalus), le deuxième plus grand cétacé du monde, une espèce magnifique et emblématique malheureusement classée comme "menacée d'extinction" par l'UICN.
    Mais les contraintes administratives du Japon ont eu raison de cette activité, du moins pour l'année 2016. Kristjan Loftsson a ainsi déclaré au quotidien Morgunbladid qu'il ne chasserait pas de rorquals communs lors de la prochaine saison en raison de la multiplicité des prélèvements et certificats de laboratoire exigés par les Japonais : "Si le Japon n'adopte pas des méthodes modernes d'analyses comme en Islande (...) Hvalur en serait plus capable de chasser des baleines pour le marché japonais" s'indigne-t-il.
    Déjà en 2015, "l'acheminement d'une cargaison de 1 700 tonnes de viande de rorqual commun issues de stocks à destination du Japon avait été considérablement ralenti en raison de l'impossibilité pour le transporteur de faire escale dans un nombre croissant de ports étrangers, réticents à l'idée de faire transiter cette marchandise. L'année précédente, le navire transportant la cargaison de viande de baleine avait été contraint de retourner en Islande après avoir essuyé des refus d'entrée dans plusieurs ports." précise l'ONG IFAW.
  • You might also like