• .L’eau, constituant essentiel des plantes

        I.L’eau, constituant essentiel des plantes
    Les plantes sont majoritairement constituées d’eau
    L’eau est la source de pouvoir réducteur (et de -OH)
    Le flux d’eau, le plus important de la plante
    La circulation de l’eau conduit à celle de la sève
    La perte en eau permet la thermorégulation

       II. Homéostasie hydrique et stratégies de gestion de l’eau des plantes
    La “performance” d’une plante est liée à l’eau
    Les stratégies d’acquisition de l’eau
    Les stratégies de tolérance de la contrainte hydrique
    Les stratégies d’évitement des pertes hydriques
    Les stratégies photosynthétiques d’évitement de la contrainte hydrique

       III. L’eau, facteur écologique crucial des communautés de plantes
    Eau et milieu de vie
    Eau et cycle de vie
    Eau et communautés végétales
    Eau et zones de végétation mondiales
    Le bilan hydrique de l’écosystème et pertes en eau par la végétation

    I.L’eau, constituant essentiel des plantes
    La matière végétale est surtout constituée d’eau

    Tomate : 92-97% d’eau Feuilles : 80-90% d’eau Bois : 30-70% Graines : 12-15% (parfois beaucoup moins)
    Attention, cela ne signifie pas que les cellules sont toujours turgescentes au maximum :
    teneur relative en eau =
    masse observée – masse à sec
    masse max – masse à sec
    En général, dans les feuilles, TRE = 0.9 environComment se meut l’eau dans les cellules ?
    un peu à travers les membranes
    transport facilité : canaux à eau (aquaporines)
    Comment se meut l’eau entre les cellules ?
    plasmodesmes
    matrice extracellulaire (paroi)
    tissus conducteurs, avec :
    ponctuations, perforations
    L’eau, source de pouvoir réducteur et de -OH


  • You might also like