• Jean Lemire nommé «émissaire aux changements climatiques» pour le Québec

    Jean Lemire nommé «émissaire aux changements climatiques» pour le Québec

    presse  Le Devoir
    18 septembre 2017 
    Le biologiste et cinéaste Jean Lemire est surtout connu pour ses documentaires à caractère environnemental, notamment sur l’Arctique et l’Antarctique.
    Photo: Jacques Nadeau Le DevoirLe biologiste et cinéaste Jean Lemire est surtout connu pour ses documentaires à caractère environnemental, notamment sur l’Arctique et l’Antarctique.
    Le premier ministre Philippe Couillard a annoncé lundi la nomination du biologiste et cinéaste Jean Lemire à titre d’« émissaire aux changements climatiques et aux enjeux nordiques », une première au Québec.
     
    Selon ce qu’a précisé le gouvernement par voie de communiqué, « l’émissaire aura notamment pour tâche de nouer de nouveaux partenariats internationaux visant la réduction de gaz à effet de serre (GES) et l’utilisation de mécanismes de tarification du carbone ».
     
    Surtout connu pour ses documentaires à caractère environnemental, notamment sur l’Arctique et l’Antarctique, M. Lemire devra également « approfondir l’engagement international du Québec dans les domaines des changements climatiques et des enjeux nordiques ».
     
    Défis de l’humanité
     
    « J’ai accepté de devenir émissaire aux changements climatiques et aux enjeux nordiques et arctiques, car ce sont là des défis de l’humanité qui requièrent l’engagement de tous, et le Québec a une contribution singulière à faire valoir dans une perspective de solidarité », a-t-il fait valoir après sa nomination, annoncée en marge de la Climat Week de New York.
     
    « Dans un contexte politique qui appelle plus que jamais les États fédérés, les régions et les villes à apporter une contribution directe à la mise en oeuvre de l’Accord de Paris et à s’engager dans la transition vers une économie verte et innovante, nous souhaitons favoriser le partage d’expertise à travers de nouveaux partenariats internationaux dans le domaine climatique », a déclaré pour sa part Philippe Couillard, par voie de communiqué.
     
    Jean Lemire agit déjà à titre de président du Conseil d’orientation du Programme de coopération climatique internationale. Celle-ci est la principale composante des mesures annoncées à la conférence de Paris sur le climat en 2015.
  • You might also like