• L’accès à une eau sans risque sanitaire

    L’accès à une eau sans risque sanitaire, des services d’assainissement adaptés et des pratiques d’hygiène améliorées permettraient bien souvent d’éviter les maladies.
     Selon les estimations, les maladies diarrhéiques représentent à elles seules 3,6% du total de la charge de morbidité mondiale (telle qu’exprimée en DALY) et entraînent 1,5 million de décès chaque année (OMS). On estime que 58% de cette charge, soit 842 000 décès par an, sont imputables à la mauvaise qualité de l’approvisionnement en eau, de l’assainissement et de l’hygiène, chiffre qui inclut 361 000 décès d’enfants de moins de 5 ans, principalement dans les pays à revenu faible 



  • You might also like