• l'eau au Québec

    Au Québec,
    c’est maintenant près de 300 municipalités qui réclament une dérogation au gouvernement provincial pour mieux protéger leur eau potable, dérogation que ce dernier refuse jusqu’à présent de leur accorder. Pourtant, c’est en se basant sur les données scientifiques qu’elles demandent une distance minimale séparatrice de 2 km entre les puits et les zones habitées.

    « Protéger l’eau c’est protéger la santé des citoyens et celle de notre environnement. Ces mesures mettent en danger le plus grand trésor du Québec : l’eau », dénonce Martine Chatelain porte-parole de Eau Secours, la coalition québécoise pour une gestion responsable de l’eau.
  • You might also like