• L’Egypte, l’eau et l’avenir


    Spectaculaire par sa longueur (presque 6700km), le Nil l'a longtemps été par ses crues, désormais régulées par de grands aménagements. A fleuve exceptionnel, barrage exceptionnel : celui d'Assouan est décrit comme l'un des plus grands du monde. Thierry Ruf revient en détail sur le bilan de ce barrage et sur ses origines.

    Comment le Nil a façonné l'Egypte 

    De tout temps, ce fleuve a joué un rôle crucial en Egypte. La fertile vallée du Nil a vu éclore une agriculture florissante, quoique le mythe de paysans riches mérite d'être nuancé.

    De par son importance, le fleuve a largement contribué à la formation de l'Egypte actuelle : non seulement une grande majorité de la population vit au bord du Nil, mais la gestion de l'eau a toujours été au coeur de l'organisation sociale et politique du pays.

    Une ressource de plus en plus précieuse

    Aujourd'hui, l'Egypte compte 75 millions d'habitants ; une population qui a doublé depuis le début des années 1970. Malgré une amélioration des rendements agricoles, il est désormais nécessaire d'importer pour nourrir la population.

    Mais le Nil, ce n'est pas que l'Egypte : les pays en amont, également en forte croissance démographique, réclament eux aussi leur part. Ces enjeux, que l'on retrouve ailleurs sur la planète, nécessitent plus que jamais une concertation internationale.
  • You might also like