• La semaine mondiale de l’eau

    8 Marocains sur 10 ont accès à l’eau potable (UNICEF)
    SOCIÉTÉ

    8 Marocains sur 10 ont accès à l’eau potable (UNICEF)

     
    01/09/2017 


    La semaine mondiale de l’eau se clôture aujourd'hui à Stockholm, en Suède. Une thématique d'un enjeu majeur dans de nombreux pays où l’accès à une eau potable reste difficile pour près de 900 millions de personnes.
    En marge de la Semaine Mondiale de l’Eau (World Water Week), l’UNICEF a communiqué sur "les Progrès réalisés en 2017 dans l’eau potable, de l’assainissement et de l’hygiène". Dans son rapport sur le sujet, l'Unicef loue les efforts déployés par le Maroc afin d'assurer un accès universel à l’eau potable d'ci 2030. 83% de la population marocaine a accès à l’eau potable en 2015, contre 64% seulement en 2000, fait valoir le document.
    L'organisation déplore en revanche des inégalités croissantes entre le milieu urbain et le milieu rural. Sur les 83%, seulement 64% de la population rurale a accès à l’eau potable contre 96% de la population en milieu urbain.
    Toujours à propos des disparités entre le monde rural et urbain, le rapport évoque la défécation en plein air, une crise qui touche des milliards de personnes au quotidien. Selon l’ONU, ils seraient 2,4 milliards de personnes à ne pas avoir accès à des toilettes sanitaires et sécuritaires. Déféquer à l'extérieur des habitations, hors des toilettes publiques entraînerait en effet une contamination de l'eau et donc la prolifération de problèmes de santé publique. Si ce comportement n'existe pas dans les milieux urbains, ces pratiques à l'air libre sont courantes parmi les populations rurales. L’Unicef précise à cet égard que 19% de la population fait toujours appel à la défécation en plein air en 2015 contre 50% au début des années 2000. Les nouveaux Objectifs de développement durable (ODD) appellent à leur tour à assurer d’ici à 2030, l’accès de tous, dans des conditions équitables, à des services d’assainissement et d’hygiène adéquats et mettre fin à la défécation en plein air.
    A l'echelle nationale, 38% des Marocains disposent d’un accès aux installations d’assainissement améliorées, contre 31% en 2000, fait ressortir l'Uncicef. Au niveau mondial, quelque 2,1 milliards de personnes, soit 30% de la population mondiale, n’ont toujours pas accès à des services d’alimentation domestique en eau potable et 4,4 milliards, soit 60%, ne disposent pas de services d’assainissement gérés en toute sécurité.
    L'UNICEF accuse un retard observé dans 90 pays concernant les progrès en matière d’assainissement de base. Un retard qui entrave une couverture universelle fixée à l’horizon 2030.
  • You might also like