• Les problèmes d’approvisionnement en eau dans le Nord du Maroc en 2016

    Nord : Les retenues des barrages en chute libre



    Les problèmes d’approvisionnement en eau dans le Nord du Maroc sont en partie dus au retard des pluies. En effet, les retenues des neuf barrages relevant l’Agence du bassin hydraulique du Loukkos ont atteint, vendredi, un volume de 412,4 millions de m3 contre 649,9 millions de m3 une année auparavant, soit une baisse de 36%. Globalement, tous les barrages ont été affectés par cette situation. Celui d’Oued El Makhazine (province de Larache) n’a enregistré qu’un taux de remplissage de 35,1% (253,95 millions de m3) contre 58,5% l’année dernière, alors que celui du "9 Avril 1947" affiche un taux de 47,6% (142,70 millions m3) contre 63,7%. Amendis expliquait d’ailleurs que l’alimentation de ses réservoirs a connu une baisse de 30% en raison de la chute du niveau des barrages, ce qui avait entraîné des suspensions d’alimentation en eau à Tétouan.
    Le 14 Octobre 2016
    SOURCE WEB Par L’économiste
  • You might also like