• Protection de l'environnement





    "Le géant français de la gestion de l’eau, Veolia se retrouve dans un nouveau scandale.
    Il est accusé par les populations les plus pauvres de Guayaquil, capitale économique de
    l’Équateur – et la plus peuplée avec près de 3 millions d’habitants – de déverser ses eaux usées non traités – provenant des quartiers riches – dans l’estuaire qui longe les quartiers pauvres de la ville.
    Installée depuis 2001, l’entreprise française n’affiche pourtant que des taux excellents concernant le traitement des eaux dans la capitale, mais de récentes études commandée par la présidence Équatorienne démontre que des eaux usées sont bel et bien déversés dans l’estuaire, augmentant ainsi le risque de choléra ou d’hépatite et détruisant un écosystème déjà fragilisé."

    05/10/2017
  • You might also like