• Algérie: quand le racisme devient une politique d’Etat



    Les rafles et expulsions de migrants subsahariens se banalisent en Algérie sans que les autorités ne s’en émeuvent.
     Le racisme contre les Noirs est assumé sans complexe par les plus hauts responsables algériens.
     L’enchaînement des mesures incline à penser qu’il s’agit d’une politique d’Etat.

    le360
  • You might also like