• Conférence-débat hispano-marocaine à Agadir: Le potentiel agroalimentaire du Maroc vu par CaixaBank

    Conférence-débat hispano-marocaine à Agadir: Le potentiel agroalimentaire du Maroc  vu par CaixaBankCompte tenu des caractéristiques de l’économie régionale, la banque propose spécifiquement à Agadir une offre de produits adaptés aux secteurs du tourisme, de la pêche et de l’agriculture.
    CaixaBank a organisé mercredi dernier à Agadir un événement particulier dans le cadre de la plate-forme «Le Cercle» pour étudier le potentiel du secteur agroalimentaire du Maroc.
    Publié par 
    Cette conférence-débat hispano-marocaine a été consacrée à l’étude de la situation actuelle de l’agriculture et de la pêche en Espagne et au Maroc, ainsi qu’aux perspectives auxquelles seront confrontés ces deux secteurs stratégiques pour l’économie des deux pays, en présence des entreprises espagnoles investissant au Maroc.
    Ce premier évènement de CaixaBank à Agadir s’inscrit dans la vocation de la plate-forme «Le Cercle» d’imprimer une dynamique de débats et d’échanges pour aborder des thèmes d’intérêt commun entre l’Espagne et le Maroc, favorisant ainsi les interrelations entre les mondes entrepreneuriaux des deux pays.
    Suite à l’ouverture de sa première agence à Agadir en juin dernier, CaixaBank a exceptionnellement délocalisé cette édition du forum d’échange «Le Cercle» de Casablanca à Agadir.
    CaixaBank compte déjà trois implantations au Maroc : Casablanca, Tanger et Agadir. Ces agences offrent des services de commerce extérieur, de banque d’entreprises et de corporate banking, aux entreprises déjà établies dans le pays ou avec des perspectives de s’ouvrir sur le marché marocain.
    Compte tenu des caractéristiques de l’économie régionale, la banque propose spécifiquement à Agadir une offre de produits adaptés aux secteurs du tourisme, de la pêche et de l’agriculture. L’agence développe également à destination de ses clients le savoir-faire d’AgroBank, la ligne métier spécialisée dans l’agriculture et l’agroalimentaire.
    CaixaBank est actuellement l’une des entités financières les plus actives dans les secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la pêche en Espagne, avec plus de 345.000 clients, et un volume d’activité qui dépasse les 17.400 milliards d’euros.
    D’après les responsables cette banque est en mesure d’offrir à ses clients une expertise décisive sur ces secteurs et, surtout, les sous-secteurs productifs de chaque région. Les conseillers d’AgroBank mettent également la technologie au service de leurs clients et peuvent grâce à des équipements mobiles réaliser leur activité de conseil financier et de prestation de services, in situ, directement dans les exploitations agricoles de leurs clients.
    Selon eux, grâce à son importante équipe d’experts, son expérience dans les activités et les projets internationaux ainsi qu’à travers son réseau partenaire, CaixaBank peut accompagner les entreprises exportatrices avec des produits et des spécificités adaptés à leurs besoins.
    Ces services d’adressent aussi bien aux grands groupes qu’aux PME qui lancent leurs activités d’export et qui sont régulièrement confrontées à des projets internationaux plus complexes.
    A rappeler qu’aujourd’hui, CaixaBank dispose de 26 «points de vente», répartis dans 18 pays.
  • You might also like