• En Inde, la pollution des eaux par l’industrie pharmaceutique entraîne l’émergence de "super-microbes"

    La région de Hyderabad, en Inde, est devenue un hub industriel majeur pour l’industrie pharmaceutique mondiale. La plupart des multinationales du secteur y ont délocalisé une partie de leur production de médicaments. Localement, cette production entraîne une pollution massive des eaux, en l’absence de règles et de contrôles environnementaux. Résultat : la prolifération de « super-microbes » et de « super bactéries », aux conséquences sanitaires potentiellement incalculables.
  • You might also like