• Boisson et santé

    En matière de boisson, nous avons l'embarras du choix mais les options véritablement saines ne sont pas légion, n'en déplaise au matraquage publicitaire:

    • les sodas et autres boissons plus ou moins pétillantes offrent - lorsqu'ils sont consommés au quotidien - un aller simple vers les problème d'obésité ou de diabète voire pire encore dans leurs versions light lorsqu'elles renferment des substances aussi problématiques que l'Aspartame ou l'Acesulfame K. Voir notre article sur les sucres et les édulcorants.
    • les jus de fruits sont nettement moins nocifs mais suffisamment boostés en sucre pour ne pas être recommandables au-delà d'un verre par jour. Rappelons ainsi que les jus de fruits « sans sucre ajouté » contiennent l’équivalent de 17 morceaux de sucre par litre!
    • le café et autres boissons stimulantes (caféine, taurine,...) "réveillent" à petite dose mais épuisent l'organisme à haute dose, en l'acidifiant et en limitant l'assimilation des vitamines des aliments tout en favorisant la déshydratation.
    • le lait - tout au moins dans sa version pasteurisée - est une "sacrée vacherie" dont il conviendrait de limiter sa consommation, d'autant que le calcium du lait est difficilement assimilable.
    • le vin rouge et certaines bières peuvent être bénéfiques - ne serait-ce que parce qu'elles font plaisir - mais les alcools - qui déshydratent - ne sauraient être recommandés qu'avec modération.
    • le thé est une boisson de vitalité et de bien-être (voir notre article l'art des thés de qualité) mais la qualité des feuilles et de l'eau feront une grande différence et le thé ne possède pas les vertus hydratantes de l'eau.
    Nous y voilà donc! L'eau est la seule boisson véritablement compatible avec un organisme vivant, pour optimiser les fonctions cellulaires et métaboliques, réguler la température (transpiration) et l'homéostasie de l'organisme, protéger l'estomac de l'acide chlorhydrique, lubrifier les os, transporter les éléments nutritifs et éliminer les déchets. Aqua n'est "simplex" qu'en apparence et ce n'est pas pour rien que même la vache bois de l'eau!
    Il est impossible de vivre plus de quelques jours sans eau, substance la plus abondante du corps humain avec une proportion moyenne de 70% mais variant de 55 à 75% en fonction de l'âge mais aussi de la corpulence et du sexe. Les jeunes hommes maigres auront ainsi davantage d'eau en proportion que les vieilles femmes obèses. Les tissus maigres tels que les muscles renferment en effet plus d'eau que les corps gras. Un embryon de deux mois est constitué de 97% d'eau. Chez un adulte, le sang est constitué à 83% d'eau, les tissus cérébraux 85% et même les os en contiennent à hauteur de 22%!  En nombre de molécules, c'est encore plus étonnant puisque l'eau représente 99% des molécules des 60 000 milliards de cellules qui composent un organisme!

    C'est ainsi qu'en naturopathie, des afflictions aussi courantes que les rhumatismes, les troubles intestinaux (constipation, colites), les maux d'estomac, l'hypertension, le cholestérol, le surpoids, les allergies ou encore le stress peuvent être lié à déficit hydrique par rapport aux besoins de l'organisme. Comme le souligne le naturopathe Alain Huot, "Bien boire redonne son autonomie au processus de guérison naturelle" et de s'interroger "Il est vrai qu'apprendre à boire ne fait rien vendre! Est-ce pour cela que plus personne n'enseigne aux enfants à boire de l'eau ?" (1)  En quoi, il n'a que partiellement raison, au regard des problèmes liés à la qualité de l'eau...
  • You might also like