• Eau et environnement


    Le programme de coopération technique de l’AIEA aide les
    États Membres à concrétiser leurs priorités de développement tout
    en surveillant et en protégeant l’air, la terre et les océans.

    Huit objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ont été
    adoptés par la communauté internationale comme piliers des
    activités de développement mondial. Ces objectifs visent à faire
    progresser de manière sensible la lutte contre la pauvreté, la faim,
    les maladies, l’analphabétisme, la dégradation de l’environnement
    et la discrimination contre les femmes.
    Ceux qui ont trait à l’eau et
    à l’environnement visent à réduire de moitié,  à 2015, le pourcentage
    de la population qui n’a pas accès à l’eau potable ni aux services
    d’assainissement de base et à préserver l’environnement. Atteindre
    ces cibles contribuera à la réalisation d’autres OMD, comme ceux
    visant à réduire l’extrême pauvreté et la faim, à promouvoir l’égalité
    des sexes, à réduire la mortalité infantile et maternelle et à assurer
    l’éducation primaire pour tous.

    Il est stipulé dans le Statut de l’Agence internationale de l’énergie
    atomique que celle-ci s’efforce de hâter et d’accroître la contribution de
    l’énergie atomique à la paix, la santé et la prospérité dans le monde entier.
    Dans le prolongement de ce mandat, l’objectif stratégique du programme
    de coopération technique de l’AIEA est de favoriser l’obtention d’un
    impact socio-économique tangible en contribuant directement et de
    manière rentable à la réalisation des principales priorités de chaque
    pays en matière de développement durable.
    Dans un monde confronté à de
    graves problèmes d’environnement
    et d’approvisionnement en eau,
    la technologie nucléaire peut aider
    à gérer les ressources naturelles et
    à les exploiter au mieux
    La dégradation de l’environnement et la pénurie d’eau salubre sont
    des obstacles majeurs au développement durable. Les progrès socioéconomiques
    ne sont pas viables sans air propre, sans eau potable, sans
    sols fertiles pour la production végétale et animale, ni sans environnement
    propre et stable propice au travail et à la vie.

    Dans le cadre de son programme de coopération technique, l’AIEA transmet
    aux États Membres des informations et leur confère des compétences en
    ce qui concerne l’application pacifi que des techniques nucléaires pour
    qu’ils puissent mieux comprendre et gérer leurs ressources en eau et leur
    environnement.
    • Plus d’un milliard de personnes vivant dans les pays en développement
    n’ont pas accès à l’eau potable.
  • You might also like