• Le cycle de l'eau

    Formes de l'eau sur Terre

    Volume d'eau contenu dans
    les différents réservoirs
    RéservoirsVolume
    (106 km3)
    Pourcentage
    du total
    Océans1 32097,25
    Calottes glaciaires et glaciers292,05
    Eau souterraine9,50,68
    Lacs0,1250,01
    Humidité des sols0,0650,005
    Atmosphère0,0130,001
    Fleuves et rivières0,00170,0001
    Biosphère0,00060,00004
    Le cycle de l'eau (connu scientifiquement sous le nom de cycle hydrologique) se rapporte à l'échange continu de l'eau entre l'hydrosphère, l'atmosphère, l'eau des sols, l'eau de surface, les nappes phréatiques et les plantes.


    L'eau liquide est trouvée dans toutes sortes d'étendues d'eau, telles que les océans, les mers, les lacs, et de cours d'eau tel que les fleuves, les rivières, les torrents, les canaux ou les étangs. La majorité de l'eau sur Terre est de l'eau de mer. L'eau est également présente dans l'atmosphère en phase liquide et vapeur. Elle existe aussi dans les eaux souterraines (aquifères).
    Le volume approximatif de l'eau de la Terre (toutes les réserves d'eau du monde) est de 1 360 000 000 km3. Dans ce volume :
    • 1 320 000 000 km3 (97,2 %) se trouvent dans les océans 
    • 25 000 000 km3 (1,8 %) se trouvent dans les glaciers et les calottes glaciaires 
    • 13 000 000 km3 (0,9 %) sont des eaux souterraines 
    • 250 000 km3 (0,02 %) sous forme d'eau douce dans les lacs, les mers intérieures et les fleuves ;
    • l'équivalent de 13 000 km3 (0,001 %) d'eau liquide sous forme de vapeur d'eau atmosphérique à un moment donné.
    Si la fraction d'eau sous forme gazeuse est marginale, la Terre a perdu au cours de son histoire un quart de son eau dans l'espace.
    On sait depuis 2014 qu'une partie notable du manteau terrestre principalement constituée de ringwoodite, entre 525 et 660 km de profondeur, pourrait contenir jusqu'à 3 fois le volume des océans actuels (et en serait la source principale). La quantification n'est pas encore définitive mais pourrait faire varier énormément le volume d'eau disponible sur Terre, même si son exploitabilité et disponibilité spontanée est douteuse
  • You might also like