• Maroc :lutte contre la pêche INN

    Une responsabilité nationale
    Au vu de la gravité des conséquences des pratiques de la pêche illégale sur la pérennité des stocks halieutiques, sur l’écosystème marin et aussi sur la situation socio-économique des opérateurs de la pêche, la lutte contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN) constitue une priorité primordiale.
    Le souci et la responsabilité nationale vis-à-vis du patrimoine halieutique interpelle le Maroc à mieux gérer, exploiter et conserver de manière durable les ressources halieutiques. Le Plan Halieutis érige la durabilité de la ressource comme un axe majeur et trace parmi ses objectifs une ressource exploitée durablement pour les générations futures.
    Le Maroc est de même appelé à respecter les mesures internationales qui lui sont applicables en matière de gestion et conservation de la ressource halieutique.

    Organisation et Missions
    Unité d’Appui à la Coordination du Contrôle « UACC » :
    Dans le cadre de l’intégration des activités de  contrôle et de surveillance des pêches pour le suivi et de contrôle du respect des lois, des réglementations et des mesures de conservation et de gestion des ressources halieutiques, le Département a procédé à une organisation interne fonctionnelle du contrôle au sein de la Direction des pêches maritimes et de l’aquaculture (DPMA).
    Ainsi, il a mis en place une coordination des activités de contrôle des pêches relevant de la DPMA par l’instauration d’une unité d’appui à la coordination du contrôle (UACC) au sein de la DPMA qui a pour mission d’améliorer, de gérer et de coordonner le suivi et le contrôle du respect des lois, des réglementations et des mesures de conservation et de gestion des ressources halieutiques, notamment par la supervision du Centre national de surveillance des navires de pêche.
    En assurant le suivi de l’exploitation des ressources halieutiques et de l’application de la réglementation relative à l’exercice de la pêche,  l’Unité d’Appui à la Coordination du Contrôle (UACC) au sein de la Direction des Pêche Maritime et de l’Aquaculture (DPMA) contribue fortement à la préservation et la gestion durable des ressources halieutiques et à l’épanouissement d’un secteur stratégique.
    Autorités de contrôle :
    Les 18 délégations des pêches maritimes que compte le Département de la pêche maritime à travers le littoral national en tant que représentations régionales, assurent le contrôle au niveau des ports du Royaume.
    http://www.mpm.gov.ma/wps/portal/
  • You might also like