• Météo

    Météo: Jusqu’à 50 mm de pluie et 50 cm de neige au cours des prochaines 24 heures 

    Lundi 11 décembre 2017

    Météo: Jusqu’à 50 mm de pluie et 50 cm de neige au cours des prochaines 24 heuresLongtemps attendues, ces précipitations bénéficieront aussi bien aux cultures pluviales qu’aux cultures irriguées, avec un faible impact sur le taux de remplissage des barrages. Attention toutefois au risque d’inondations qui guette certaines régions du royaume.

    La direction de la Météorologie nationale annonce une pluviométrie comprise entre 30 et 50 mm au cours des prochaines 24 heures, avec une concentration sur les plaines atlantiques nord.
    Les précipitations devraient faiblir à partir de mardi après-midi, pour reprendre vendredi et samedi prochains selon les prévisions de la météorologie nationale.
    Une vague de froid va également s’abattre sur le royaume dès demain, avec des chutes de neige allant de 30 à 50 cm sur le Haut et Moyen-Atlas, le Rif et les Hauts-Plateaux.
    "Ces pluies vont essentiellement bénéficier aux zones touchées par les précédentes précipitations, à savoir les régions du Gharb, du Saiss, ainsi que le Nord. La Chaouia en profitera très peu, et le Sud encore moins", estime Abdelmoumen Guennouni, ingénieur agronome.
    La bonne nouvelle, c’est que ces pluies profiteront aussi bien aux cultures pluviales – céréales en tête, qu’aux cultures irriguées, l’eau de pluie étant naturellement moins acide que les eaux d’irrigation. Toutefois, "il est trop tôt pour se prononcer sur la campagne agricole. Tout dépendra de la répartition de la pluviométrie tout au long du cycle de production", avertit notre spécialiste.
    Les barrages s’assèchent
    Autre bémol: les précipitations actuelles n’auront qu’un impact modéré sur le taux de remplissage des barrages. Selon les dernières statistiques du secrétariat d’Etat chargé de l’Eau, le taux national au 11 décembre 2017 est de 34,9% contre 50,4%, un an auparavant. Dans le détail, cette baisse a impacté la quasi-totalité des barrages du royaume.
    Le taux de remplissage national masque cependant une baisse drastique pour certains barrages, parmi les plus importants du royaume. A leur tête le barrage Al Massira, avec à peine 18% contre 42,5% l'année dernière. Idem pour le barrage Bin Al Ouidane, qui affiche un timide 17,4%, au lieu de 41,3% au cours de la même période de 2016. Seule consolation, les nappes phréatiques bénéficieront en revanche des chutes de neige prévues cette semaine…
    Du côté de la direction de la Météorologie nationale, une source autorisée avertit d’un risque modéré d’inondation sur l’axe Casa-Rabat, de même que sur les plaines Atlantique Nord, de Tanger à Larache.
    Dans une déclaration faite à Médias 24, cette même source appelle à la vigilance accrue des conducteurs dans tout le royaume en raison des précipitations neigeuses et notamment dans les régions de Khénifra, Ifrane, Azilal, Midelt, Figuig, Chichaoua, Ouarzazate et El Haouz.
  • You might also like