• pollution de l'eau

    Pollution par les nitrates

    Pollution de l’eau par les nitrates.

    Présents à l'état naturel dans le sol par décomposition des végétaux, et par l'apport artificiel d'engrais chimiques azotés, les nitrates peuvent atteindre les eaux souterraines lors de fortes précipitations sur un sol pauvre en humus (terre polluée, érodée par des traitements chimiques comme les herbicides, pesticides, fongicides ou engrais chimiques) et se déversent dans les cours d'eau. L'apport se fait aussi éventuellement via les pluies (qui contribuent aussi à l'acidification des eaux douces (dans les contextes karstiques notamment). Les nitrates (formule chimique: NO3) sont l'une des causes de la dégradation de la qualité de l'eau, et par là des écosystèmes par eutrophisation. Des systèmes de mesure en continu de la pollution par les nitrates existent mais sont peu utilisés
    Quant à l'effet sur la santé, les discours sont contradictoires selon leur provenance: néfaste pour le monde scientifique (médicale comme l'OMS) et bénéfique quant aux organismes privés comme les fournisseurs d'eau ou de fertilisant . Si les nitrates sont présents naturellement dans le corps, le maintien de son taux doit rester faible, et l'apport recommandé par l'OMS correspond à la consommation de fruits et légumes nécessaire à la santé. L'absorption des nitrates est lié aux cancers digestifs, elle compromet la santé des plus vulnérables (nourrissons, personnes âgées, etc) et peut conduire au décès par anoxie (méthémoglobinémie).
    Le problème environnemental sur les écosystèmes se caractérise essentiellement par eutrophisation (asphyxie des animaux, des plantes, prolifération d'algues vertes néfastes)
    Plan d'action européen contre les nitrates
     Directive Nitrates.
    Une directive européenne de 1991  dite directive « nitrates » constitue le principal instrument réglementaire pour lutter contre les pollutions liées à l’azote provenant de sources agricoles.
    Elle concerne l’azote toutes origines confondues : engrais chimiques, effluents d’élevage, effluents agro-alimentaires.
    Transposée en France, elle se traduit en particulier par la définition de zones vulnérables. Il s'agit de zones prioritaires pour organiser la lutte contre la pollution des eaux par les nitrates d'origine agricole. Les actions à y mener sont définies par des programmes d'actions cadrés par des arrêtés préfectoraux10.
    Vingt cinq ans plus tard, la situation ne s'est pas améliorée.

    Pollution de l'eau par les produits phytosanitaires

    Pollution de l'eau par les produits phytosanitaires.

    Pollution par les phosphates

    La pollution par les phosphates ou les nitrates enclenche un processus d'eutrophisation de l'eau.

    Pollution par les métaux lourds

    La pollution des océans par les métaux lourds (plomb, mercure, arsenic, cuivre, zinc et le cadmium) due à des émissions provenant des activités humaines est diverse. Essentiellement, elle a pour origine les fonderies de la métallurgie et les incinérateurs d'ordures, ainsi que les installations minières abandonnées. Avec les pluies et le lessivage, ils se retrouvent dans les océans. La facilité avec laquelle les polluants sont emportés par l'eau de lessivage dépend fortement de conditions spécifiques (surface spécifique, forme, taille des grains…)
    La pollution par les métaux lourds, notamment l'arsenic est un problème majeur au niveau mondial (notamment par l'extraction de minerais rares comme le néodyme pour exemple).

    Pollution par les PCB

     Polychloro-biphényle.

    Les polychlorobiphényles (PCB) sont des substances chimiques interdits (segpa) depuis 1987 mais que l’on retrouve encore aujourd’hui dans l'eau car ils se désagrègent très peu dans l’environnement. Ils constituent un problème de santé publique car ils sont suspectés d’être cancérigènes, reprotoxiques et neurotoxiques. L'Association Santé Environnement France et le WWF ont mené en 2009 une enquête sur l'imprégnation aux PCB des riverains du Rhône. Les résultats ont mis en évidence l’association entre la consommation de poissons ainsi que le lieu de vie et le niveau d’imprégnation aux PCB.

    Pollution par les hydrocarbures

    Drainage minier acide

    Drainage minier acide.

    C’est une solution minérale souvent acide qui s'écoule régulièrement en conséquence d'une mine.

    Déchets plastiques

    Les déchets plastiques sont déversés en grande quantités dans les océans. l’Ifremer a évoqué des chiffres de plus de 50 millions de tonnes de déchets se trouvant entre 0 et 250 m de profondeur dans le golfe de Gascogne, 15 000 tonnes de sacs plastiques y circulent entre deux eaux et 50 000 tonnes de ces mêmes sacs reposent au fond du golfe.
    Le stade ultime de la fragmentation de ces déchets consiste en ce que l'on appelle les larmes de sirène, granulés de plastiques omniprésents et indestructibles de dimension variant de quelques millimètres à 20 microns et moins.
    Une partie de ces déchets est visible à la surface de l'océan, on parle du continent plastique. La source de ces déchets plastique est difficile à établir, bien qu'une étude de chercheurs américains s'accordent à dire que le mauvais traitement des déchets plastiques alimentent leur déversement dans l'océan.

    Pollutions radioactives

    Les pollutions par contamination radioactive sont effectuées volontairement lors de guerre (notamment les bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki), de tests (essais nucléaires notamment français), gestiondes déchets radioactifs, et involontairement par inconséquence (catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima), négligence (l'extraction d'uranium d'Areva notamment), etc:
    L'extension de cette contamination, dont les conséquences dans le temps se mesurent jusqu'en milliard d'années, a fini par amener une certaine prise de conscience et l'organisation du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires.

    Mircopolluants

    Médicaments

    Depuis quelques années, nous sommes confrontés à une nouvelle forme de pollution : celle des résidus médicamenteux. Une fois ingéré, le médicament se retrouve dans les selles et les urines, et rejoint les stations d'épuration. Or, les stations d'épuration ne dégradent pas totalement les médicaments et une partie se retrouve dans les rivières puis dans l'eau que nous buvons. Plusieurs études scientifiques ont fait le lien entre la présence de résidus médicamenteux dans l'eau potable, l'autisme et des troubles du comportement. D'autres ont montré des effets sur l'hermaphrodisme dans l'écosystème, les troubles de la reproduction ou encore la résistance bactérienne. Une association de médecins, l'Association Santé Environnement France, s'inquiète des effets sanitaires de cette pollution émergente.

    Perturbateurs endocriniens

     Perturbateur endocrinien.

    Les substances à activité œstrogénique sont problématiques à de très faibles concentrations. La valeur d'écotoxicité aiguë a été fixée à 0,4 ng/l18. Cette œstrogénisation de l'environnement est suspectée d'être responsable d'une augmentation de la stérilité chez les hommes19 et d'être responsable de certains cancers de la prostate20 et du sein21. Le point d'entrée de la plupart des perturbateurs endocriniens dans l'environnement sont les stations d'épurations qui pour la plupart ne permettent pas de traiter ces polluants18.

    Autres pollutions

    • Les crèmes solaires sont accusées par des études scientifiques d'abîmer la faune et la flore marine.
      Une étude menée en Suisse par le laboratoire Empa montre leur impact négatif sur les truites de rivière .
      Selon Le Figaro en 2008, « Une équipe de chercheurs italiens a démontré que, dans des zones touristiques fréquentées (Égypte, Thaïlande, Indonésie), la présence d'écran solaire dans l'eau menace les récifs coralliens. En cause : les substances chimiques qui filtrent les ultraviolets détruisent aussi les microalgues indispensables à la vie des coraux. Mieux vaut utiliser une protection de type minérale plutôt que chimique ».
    • De nombreux produits chimiques très solubles dans l'eau sont susceptibles de contaminer les nappes et eaux de surface, c'est le cas par exemple des perchlorates.

    Pollutions par zones géographiques

    Pollution de l'eau au Vietnam

    Le Vietnam est un pays en développement. Par conséquent, le problème de la pollution de l'eau est de plus en plus concerné. Depuis 20 ans, le développement des secteurs économiques, des industries ainsi que le secteur des services se développent rapidement. Cependant, les développements qui ont conduit à l'impact potentiel sur l'environnement, en particulier l'eau. Les conséquences de la pollution de l'eau jour par jour plus grave, la capacité de se propager de pollution plus élevé. Bien que des mesures ont été prises pour réduire la pollution de l'environnement de l'eau, mais ils ne sont pas encore efficace. « À Hanoï, capitale du Vietnam, il y a chaque jour de 300.000 à 400.000 m3 de l'eau eaux usées est déchargée sans traitement directement dans les quatre principales rivières. Et à Ho Chi Minh, la ville la plus grande du Vietnam, la situation est pareille 8.
    C’est un nombre alarmant de décharge d'eau non traitée dans le milieu naturel. En plus, avec la situation économique actuelle reste difficile, l'eau potable est un problème urgent pour les habitants. Même dans les grandes villes comme Hanoï, Ho Chi Minh, la canalisation d'eau ne peut pas fournir suffisamment d'eau pour le peuple. Par conséquent, les principaux cours d'eau dans les grandes villes sont considérés comme la principale source d'approvisionnement en eau pour les populations, les écosystèmes, les animaux, les plantes ...
    Les principales causes conduisant à la pollution de l'eau principalement par les humains. Certaines des principales causes de pollution de l'eau connue comme: les eaux usées industrielles, les ressources des déchets domestiques et des déchets médicaux, l'agriculture29, etc. En exemple, on peut citer comme: la filiale Formosa rejetées directement les eaux usées dans le milieu marin à Ha Tinh, Viet Nam. Cela a provoqué une énorme quantité de poissons morts sur une grande échelle en 2016 .
    En outre, un certain nombre de facteurs environnementaux aussi en partie causé la contamination des sources d'eau. Au Vietnam, la pollution de l'eau causée par la pluie, les inondations, les tempêtes... est la principale raison qui affecte la qualité des sources d'eau potable. « Selon le Docteur Phan Van Tân, de l’Université nationale de Hanoï, les impacts négatifs du changement climatique sont l’une des causes de la raréfaction. Les températures ont tendance à grimper provoquant un accroissement de l’évaporation et une perturbation du cycle de l’eau» .
    Les conséquences de la pollution de l'eau est extrêmement inquiétant. Des millions de Vietnam n’ont pas encore été utilisé pour nettoyer l'eau. Cela est compréhensible lorsque la croissance rapide de la population a conduit à l’augmentation de la nécessité de l'eau propre. Par ailleurs, le développement urbain est inégal conduit au développement d'une infrastructure plus rapide, mais accompagnée des conditions de base n'ont pas suivi le rythme.
    En outre, la quantité d'eau usée a été déversées directement dans les rivières aura un impact direct sur la vie des gens. Ce sera également les principales sources de pollution peuvent causer des maladies virales, ou des maladies qui causent de graves conséquences telles que le cancer ... au Vietnam, il y a environ 9.000 décès dus à l'eau et les mauvaises conditions sanitaires et près de 200.000 cas de cancer découverts, que l'une des principales raisons est l'utilisation de l'eau polluée.
    Un certain nombre de mesures ont été prises pour réduire les effets nocifs de la pollution de l'eau sur les humains. Nous pouvons utiliser la méthode de traitement de l'eau au niveau des ménages simple que la purification de l'eau, faire bouillir avec l'excès de chaleur de la cuisson. Même l’habitude du lavage des mains peut également protéger des millions de personnes. En outre, les entreprises d'approvisionnement d’eau ont besoin d'améliorer continuellement l'assainissement le système et fournir de l'eau potable traitée pour les citoyens. Une autre solution très importante est d'améliorer la conscience des gens pour protéger de l'environnement en général et en particulier de l'eau propre. Le gouvernement doit également édicter des règles juridiques strictes pour protéger l'environnement.
  • You might also like