• en exemple .. l'eau potable en France

    Contrôle de la qualité de l'eau

    En France

    La France, comme la plupart des pays d’Europe, suit les normes fixées par la Commission des communautés européennes.

    L'État est en charge de la qualité de l'eau potable, par le biais du Ministère de la Santé qui contrôle la qualité de l'eau alimentaire d'un point de vue sanitaire, en inspectant les installations de production, de traitement et de distribution d’eau.

    Le contrôle de la qualité des eaux de baignade, quant à lui, est réalisé par les services déconcentrés du ministère chargé de la santé. Ces contrôles portent sur les caractéristiques microbiologiques des eaux de mer et des eaux douces fréquentées par le public, dans un but de prévention des risques sanitaires associés à ces caractéristiques.

    « En France, l’eau du robinet est l’un des aliments les plus contrôlés. Elle fait l’objet d’un suivi sanitaire permanent, destiné à en garantir la sécurité sanitaire ». Un suivi de la qualité de l'eau distribuée est réalisé régulièrement dans chaque commune, et ses résultats sont communiqués au public et affichés en mairie.

    Il y a environ 35 000 services publics de l'eau en France, dénombrant des critères variés concernant la qualité de l'eau.
     Afin de rendre plus transparente la gestion de ces services, la création d'un observatoire sur les services d’eau et d’assainissement a été confiée à l’ONEMA (Office national de l'eau et des milieux aquatiques) par la loi sur l’eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006. Cet observatoire créé en 2009 permet aux communes de saisir un certain nombre d’indicateurs traitant d'aspects économiques, techniques, sociaux et environnementaux. Cette saisie a été déclarée comme étant obligatoire à partir du 1er janvier 2016, pour les communes ou groupements intercommunaux de plus de 3 500 habitants.
  • You might also like