• le crise de l'eau potable...??

    La population de notre planète pourrait augmenter de trois milliards d'individus dans les prochains 50 à 75 ans. Plus de consommateurs impliquent une plus grande pression sur des ressources déjà limitées et, paradoxalement, un risque de pollution plus élevé des sources d'eau existantes. Plusieurs des grands aquifères du globe sont déjà surexploités ; et en ce qui concerne de nombreux bassins fluviaux, les gouvernements ont distribué plus d'eau qu'ils n'en avaient en réalité.
    Les «méga cités» poussant comme des champignons, centre focal de la croissance des pays en développement, rassemblent une population importante sans plans d'assainissement valables et polluent souvent des sources d'eau avec leurs propres déchets. La croissance industrielle et agricole sur laquelle ces milliards de personnes supplémentaires dépendront ajoute ses propres polluants.
    Les ressources d’eau douce diminuent naturellement. Dans de nombreuses regions, les précipitations et la fonte des neiges – et le flot d'eau en résultant – varient grandement d'une saison à l'autre et d'une année à l'autre. Les changements climatiques pourraient signifier la fin de certaines sources critiques mais non renouvelables comme la fonte des neiges. Les habitants des régions côtières risquent de voir leurs nappes phréatiques polluées par un apport d'eau saumâtre en raison de l'élévation du niveau de la mer.
    D'autres obstacles à un approvisionnement régulier et fiable en eau potable proviennent d'un manque de savoir-faire local dans la construction et la maintenance des réseaux de distribution de l'eau, d'un manque des ressources financières nécessaires à leur construction, de guerres ou autres conflits, et de cataclysmes naturels.
  • You might also like