• Le titre hydrotimétrique de l'eau

    Le titre hydrotimétrique (T.H. ou G.H. en allemand pour GesamtHärte), ou dureté de l'eau1, est l’indicateur de la minéralisation de l’eau. Elle est due uniquement aux ions calcium et magnésium.
    La dureté s’exprime en ppm m/V (ou mg/L) de CaCO3 ou en degrés français (symbole °f ou °fH) en France (à ne pas confondre avec le symbole °F, degré Fahrenheit). Un degré français correspond à 10-4 mol·L-1, soit 4 mg de calcium ou 2,4 mg de magnésium par litre d’eau.

    Plage de valeurs du titre hydrotimétrique :
    TH (°f)0 à 77 à 1515 à 3030 à 40+ 40
    Eautrès douceeau douceplutôt dureduretrès dure
    Généralement, on distingue la dureté permanente et la dureté temporaire, la somme des deux étant la dureté totale. La dureté se détermine par un dosage complexométrique par l’EDTA (voir chélation). On utilise un adoucisseur d'eau pour adoucir l'eau jusqu'à environ cinq degrés français, car les détergentstels que le savon sont moins efficaces dans une eau dure : les ions calcium et magnésium font précipiter les anions carboxylate à longue chaîne présents dans le savon.
    Les sels minéraux qui entrent à l'état dissous dans le calcul de la dureté de l'eau sont souvent essentiels à la santé. Lors de leur dissolution dans l'eau, ceux-ci se retrouvent sous la forme de cations et d'anions. À l'état libre, ces derniers sont toutefois difficilement assimilables par les êtres vivants (qui assimilent plus facilement des ions complexés).
  • You might also like