• L'eau dans l'Univers


    L'eau a été trouvée dans des nuages interstellaires dans notre galaxie, la Voie lactée. On pense que l'eau existe en abondance dans d'autres galaxies aussi, parce que ses composants, l'hydrogène et l'oxygène, sont parmi les plus abondants dans l'Univers.
    Les nuages interstellaires se concentrent éventuellement dans des nébuleuses solaires et des systèmes stellaires tels que le nôtre. L'eau initiale peut alors être trouvée dans les comètes, les planètes, les planètes naines et leurs satellites.
    La forme liquide de l'eau est seulement connue sur Terre, bien que des signes indiquent qu'elle soit (ou ait été) présente sous la surface d'un des satellites naturels de Saturne, Encelade, sur Europe et à la surface de Mars. Il semblerait qu'il y ait de l'eau sous la forme glace sur la Lune en certains endroits; mais ça reste à confirmer. La raison logique de cette assertion est que de nombreuses météorites y sont tombées et que les grosses météorites contiennent de la glace, d'où la queue qu'on en voit (quand les vents solaires les touchent, laissant une trainée de vapeur).

    Origine de l'eau sur Terre

    Selon la conception actuelle :
    • l'hydrogène est produit très tôt dans l'histoire de l'Univers, c'est le premier atome formé (voir Big Bang pour les détails) ;
    • l'oxygène est le produit un peu plus tardif de réaction de fusion thermonucléaire au seinde certaines étoiles ;
    • ces deux atomes se combinent au cours d'une réaction exothermique pour former l’eau ;
    • lorsque la Terre s'est formée, l’eau était une des molécules présentes en quantité importante (comme dans les météorites et comètes).

    Formes de l'eau sur Terre

    Volume d'eau contenu dans
    les différents réservoirs
    RéservoirsVolume
    (106 km3)
    Pourcentage
    du total
    Océans132097,25
    Calottes glaciaires & glaciers292,05
    Eau souterraine9,50,68
    Lacs0,1250,01
    Humidité des sols0,0650,005
    Atmosphère0,0130,001
    Fleuves et rivières0,00170,0001
    Biosphère0,00060,00004
    Le cycle de l'eau (connu scientifiquement sous le nom de cycle hydrologique) se rapporte à l'échange continu de l'eau entre l'hydrosphère, l'atmosphère, l'eau des sols, l'eau de surface, la nappe phréatique, et les plantes.
    Le volume approximatif de l'eau de la Terre (toutes les réserves d'eau du monde) est de 1 360 000 000 km3. Dans ce volume :
    • 1 320 000 000 km3 (97,2 %) se trouve dans les océans,
    • 25 000 000 km3 (1,8 %) se trouve dans les glaciers et les calottes glaciaires,
    • 13 000 000 km3 (0,9 %) sont des eaux souterraines,
    • 250 000 km3 (0,02 %) sous forme d'eau douce dans les lacs, les mers intérieures, et les fleuves,
    • 13 000 km3 (0,001 %) sous forme de vapeur d'eau atmosphérique à un moment donné.
    L'eau liquide est trouvée dans toutes sortes d'étendues d'eau, telles que les océans, les mers, les lacs, et de cours d'eau tel que les fleuves, les rivières, les torrents, les canaux ou les étangs. La majorité de l'eau sur Terre est de l'eau de mer. L'eau est également présente dans l'atmosphère en phase liquide et vapeur. Elle existe aussi dans les eaux souterraines (aquifères).

    Étymologie et usage du mot

    Le terme eau dérive du latin aqua via les langues d'oïl comme par exemple les mots ewes. Le terme aqua a été ensuite repris pour former quelques mots comme aquarium. Un mélange aqueux est un mélange dont le solvant est l'eau. Le préfixe hydro dérive quant à lui du grec ancien ὕδωρ (hudôr) et non pas de ὕδρος (hudros) lequel signifie « serpent à eau ».
    Par eau, on comprend souvent liquide incolore constitué à majorité d'eau, et pas simplement l'eau pure. Suivant sa composition chimique qui induit son origine ou son usage, on précise :
    • eau minérale, eau de Seltz, eau de source, eau de mer, eau douce, eau potable, eau de pluie, eau du robinet, eau de table, eau gazeuse, eau plate…
    • En chimie, on parle d'eau lourde, eau dure, eau distillée.
    • Pour un usage plus ancien, on parle de l'eau-forte pour l’acide nitrique dilué, de l'eau régale pour un mélange d'acides qui dissout l'or mais aussi l'eau-de-vie, de l'éthanol dilué d'eau potable.
    • Une femme perd ses eaux avant l'accouchement.
  • You might also like