• Ras El Ma et la grotte Friouato de Tazekka


    Le parc national de Tazekka se trouve au sud-ouest de Taza. Fondé en 1950 pour préserver un îlot isolé de cèdres du Moyen-Atlas. De 680Ha à sa création, sa superficie est passée à 12000Ha.
    La zone est traversée par une petite route secondaire (RS311) de 76km en excellent état qui part de Taza, traverse le parc avec pentes et virages vertigineux, offrant des paysages de cascades, lac Chiker, grottes (avec colonies de chauves-souris) et gouffres(Friouato), massifs boisés (Chênes, cèdres en outre) puis frôlant le mont Tazekka (domine la région voisine de 1400m) avec à son sommet un îlot de cèdres. La zone est enneigée l’hiver et alimente Taza en eau potable. La petite route, très dangereuse avec ses virages en épingle à cheveux, rejoint la route nationale prés de Oued Amlil, après une zone dénudée et rocailleuse que nos amis géologues ne manqueront pas de nous expliquer.
    Ce parc est un paradis pour les randonneurs, offrant pas moins de 7 circuits balisés de difficulté croissante. Si on a de la chance, on peut faire d’agréables rencontres, tant la faune est abondante : Porc-épic, lapins, sangliers, genettes, loutres, renards roux, hérissons, écureuils, perdrix et autres vautours, aigles, faucons. Le cerf d’Afrique du nord(ou cerf de Bérbérie), disparu depuis 2 siècles est réintroduit avec succès en 1994 constitue la vedette sans conteste de cette riche faune.

    Conseils :- Demander toujours son chemin, les panneaux routiers sont quasiment absents. – Prévoir de l’eau et un sandwich, car l’excursion risque de prendre toute une journée.- Un bon repas est possible à Oued Amlil : Brochettes, Tajines, fruits, etc.Photo
  • You might also like