• Maroc: Promotion de la scolarisation de la fille en milieu rural

    Plusieurs provinces du Royaume connaissent de très faibles taux en matière de scolarisation des filles en milieu rural. La rétention de la fille à l'école rurale est, chaque année, en régression. En effet, peu de filles parviennent à achever le premier cycle de l'enseignement fondamental.
    Ainsi la scolarisation de la fille en milieu rural demeure à un niveau très en retrait malgré les efforts préconisés par l'Etat dans ce sens. Avec l'attribution de plusieurs instances nationales ou internationales, le Maroc - à travers les provinces les plus lésées en ce qui concerne la scolarisation de la fille - a fait l'objet d'un bon nombre de projets d'études dont le but était toujours l'amélioration de la qualité de l'enseignement en milieu rural; notamment la scolarisation de la fille. Par ailleurs, il est évident que plusieurs facteurs conditionnent la scolarisation de la fille rurale. Les différentes études entreprises dans ce sens ont adopté des stratégies dont les finalités étaient bien déterminées; et ce, toujours dans le but de promouvoir la scolarisation de la fille. 
    Ces stratégies peuvent se résumer en deux axes fondamentaux: En premier lieu, essayer de déterminer les facteurs ainsi que les causes qui sont à l'origine de la sous-scolarisation des filles. En second lieu, essayer de définir les mesures ou les solutions pouvant aboutir à la promotion de cette scolarisation.
  • You might also like