• Goût désagréable de l’eau du robinet : l’apport de la filtration domestique

    Nombreux sont ceux qui achètent leur eau de consommation courante conditionnée en bouteilles. Pourtant, nous le savons : l’eau de distribution de nos contrées, est souvent de meilleure qualité que l’eau en bouteille. L’O.M.S. (Organisation mondiale de la Santé) le confirme : l’eau courante correspond aux normes européennes de consommation (98/83/CE), obligeant le distributeur à fournir une eau potable répondant à des règles très strictes et ce, jusqu’à ce qu’elle parvienne à notre robinet.
    L’eau de distribution fait pourtant l’objet de plaintes relatives à son mauvais goût. Votre fournisseur de filtres de traitement de l’eau en Belgique,France, Suisse et Luxembourg vous expose dans cet article pourquoi, et comment y remédier.

    Parcours et traitement des eaux souterraines

    Filtrer l'eau du robinet en Belgique, France, Suisse et LuxembourgCe sont souvent les bassins de décantation proches de votre domicile qui fournissent l’eau du robinet. Sa provenance dépend de votre localisation géographique et des ressources locales. S’y retrouvent ainsi les eaux de rivières, de fleuves, de pluie, de ruissellement, de source, mais également d’usines et égouts.
    Le traitement s’effectue à l’aide d’adjuvants :
    • Les hydroxydes métalliques, dont l’alumine, éliminent les métaux lourds et les matières organiques ;
    • Les polymères (floculants) emprisonnent les matières en suspension (par exemple le calcium en excès, contre-indiqué en cas de calculs rénaux) qui se déposent en sédimentation, afin d’être mieux capturées par les filtres ;
    • Les bactéries, le sable, parfois l’anthracite et le charbon actif, selon les circonstances.
    Enfin, le chlore est ajouté pour garantir la qualité bactériologique de l’eau durant son parcours jusqu’à nos tuyauteries.

    Quels éléments naturels donnent son goût à l’eau de distribution ?

    Prétendre que « de l’eau, c’est de l’eau », sans goût notable, est réducteur. Chaque source d’eau a un profil géologique qui lui est propre, et qui définit l’identité de l’eau.
    Les sels minéraux confèrent à l’ « or bleu » ses propriétés gustatives :
    • Le sodium lui donne une saveur plus ou moins salée ;
    • Le magnésium lui donne une certaine amertume ;
    • La sensation râpeuse ressentie sur la langue provient souvient du calcium .
    Notre perception du goût de l’eau ne reflète en rien de sa qualité sanitaire. La plupart des toxines ne sont en effet pas décelables au goût ou sont masquées par le chlore, voire un autre adjuvant.
    • Le chlore est l’élément chimique le plus souvent incriminé dans notre perception gustative de l’eau. Il lui donne un goût de « Javel » peu appréciable. D’autres facteurs provoquent cependant mauvais goûts et odeurs désagréables dans notre eau courante : hormones, engrais, pesticides, métaux lourds et dérivés du pétrole ;
    • Les métaux lourds, en particulier l’oxyde de fer, donnent aussi à l’eau un goût ferreux, alors même présents dans les limites autorisées. Par ailleurs, ils interagissent par électrolyse avec les métaux déjà présents dans notre corps : plombages, piercings, broches. Les personnes qui y sont sensibles peuvent ressentir une sensation de pétillement acide ou électrique ;
    • Les micro-organismes tels que champignons, lichens et levures attribuent à l’eau goût et odeur de moisi, voire de vase ;
    • Les résidus hormonaux, engrais et pesticides donnent un goût de « pharmacie » à l’eau, même s’ils sont en réalité inodores et insipides.

    Nécessité de rééquilibrer l’eau du robinet via un système de filtration naturelle

    L’eau qui nous parvient après avoir subi traitements et transports divers nous parvient gravement déséquilibrée. Acquérir un système de filtration d’eau potable, qu’il s’agisse d’une fontaine ou d’un filtre relié au robinet permet de rééquilibrer et régénérer l’eau grâce aux conditions de filtrations naturelles recréées. Entre le moment où elle est tirée du robinet et celui de sa consommation, l’eau récoltée en fontaine filtranteréorganise et restructure les molécules de l’eau selon la logique biologique. Ces mouvements induisent favorablement des échanges d’ionsentre les molécules présentes. C’est ainsi qu’en plus de la filtration mécanique, les minéraux présents dans les filtres ainsi que le carbone agissent véritablement comme rétenteurs chimiques et distribuent les matières favorables au goût et à l’équilibre de l’eau ainsi qu’à notre santé.
    Ces filtres génèrent plusieurs actions essentielles :
    • Attraction des molécules chimiques (chlore, rouille, résidus pétroliers, médicaments, acryliques) ;
    • Goûts et odeurs désagréables sont ôtés ;
    • Diminution des surcharges minérales (calcium et autres minéraux en suspension) sans supprimer les sels minéraux nécessaires à la bonne santé.
    Outre l’amélioration de son goût et son odeur, le pH de l’eau est régulé. L’eau épurée naturellement reste équilibrée durablement, assure une sécurité alimentaire sans adjonction de chlore ce qui est un avantage gustatif supplémentaire. Dès lors vous assurez la tenue de l’eau pour vosgourdes et préparations embouteillées tout en garantissant le bon goût de l’eau.


  • You might also like