• La pollution des océans et des mers

    La pollution marine est un fait inévitable qui se produit depuis plusieurs années déjà dans tous les océans de la planète terre, elle résulte surtout des déchets organiques et toxiques rejetés dans les mers suite à des activités humaines.
    Par ailleurs, l'atmosphère naturelle peut aussi participer à la pollution marine, ce grand vide qui se situe entre le ciel et la terre contient beaucoup de réactions chimiques qui normalement se projettent sur la surface des eaux marines celles-ci provoquent alors une grande perturbation au niveau superficiel des eaux de mers.
    Alors que certaines activités humaines, notamment les activités de production à grande échelle comme celles de diverses industries déversent la plupart de leurs déchets dans les eaux des rivières les plus proches, celles-ci aboutissent à la mer en emportant tous ces eaux polluées avec les mêmes effets nocifs qu'ils auraient pu avoir sur l'environnement terrestre, tous les déchets évacués dans les rivières comme dans les bassins fluviaux finissent tous par se déverser dans les mers et les océans pour une inévitable pollution.
    Les activités en mer, un plaisir empoisonnéQui a peur de la mer s'abstient de prendre un navire ou un bateau. Mais qui aime les longs voyages en mer ne rate pas une seule occasion pour pouvoir jouir des merveilles qu'ils procurent tout au long d'un séjour maritime, une sensation de liberté et de fraîcheur que nos amis les pêcheurs, comme nos amis les navigateurs ne savent conter sans en louer les principales beautés de cette nature marine extraordinaire, mais nul n'a jamais pensé que derrière cette grande joie et apaisement que procure un voyage en mer, il y a aussi une pollution permanente qui circule avec nous, en même temps que nous, à la surface comme dans les profondeurs de ces eaux marines.
    Exploiter les eaux maritimes, étudier les natures complexes qui les composent, en extraire quelques-uns de ses habitants pour les admirer ou les étudier, autrement dit, les hommes pratiquent diverses activités en rapport avec les eaux maritimes notamment dans la construction de différentes plates-formes de recherche ou d'exploitation visant à user en partie ou en totalité le contenu des eaux des mers, et comme ils sillonnent tout le temps cette vaste étendue d'eau puisqu'ils y travaillent, pour eux il ne peut y avoir meilleure évacuation que par les eaux maritimes d'où un grand risque de pollution.
    L'homme, le plus souvent inconsciemment, pense que certains éléments se dissoudent parfaitement dans l'eau sans causer aucune perturbation pour son environnement, mais que ces éléments jetés dans les mers soient à l'état solide, gazeux ou liquide, il y aura toujours des matériaux que les eaux marines n'absorberont jamais d'où la pollution maritime, Parfois, cette pollution se manifeste à l'extérieur par un visible changement de la couleur de l'eau en surface, la plupart du temps les déchets toxiques se déposent au fond des océans laissé là par des navires

    Les eaux usées domestiquesDans le cas des rejets domestiques, qui sont de l'ordre de 150 litres/jour/habitant, la pollution est de nature minérale et bactériologique, mais elle est surtout due aux matières organiques qui provoquent l'eutrophisation du milieu récepteur:l'ammoniaque des détergents et les phosphates des lessives sont autant de nutriments pour les algues, qui prolifèrent et deviennent des substances organiques supplémentaires à décamper.
    Les eaux de ruissellement peuvent être particulièrement polluées par le lessivage des sols et des surfaces imperméabilisées (routes, parkings, toits, ...), par la remise suspension des ordures stockées dans les décharges ...
    De même nature que les eaux domestiques, elles peuvent contenir en plus des métaux lourds et toxiques: plomb, zinc, hydrocarbures, mercure ...
    On ne peut pas parler de la pollution de l'eau car il existe plusieurs sortes de pollution, très différentes les unes des autres par leurs origines et par leurs conséquences, dans la plupart des cas, il s'agit de substances rejetées volontairement dans l'eau ou qui aboutissent accidentellement dans l'eau à la suite d'erreurs humaines, ces substances rendent l'eau non potable et perturbent la vie des plantes et des animaux.
  • You might also like