• LE CALCAIRE

    Le calcaire est naturellement présent dans l'eau. Sa présence en petite ou grande quantité dépend de la nature des terrains traversés.


    Plus une eau est calcaire, plus elle est riche en calcium et en magnésium, indispensables à l'homme. Le calcaire a des vertus anti-corrosives, mais il favorise également la production de tartre, avec pour conséquence une diminution de la pression de l’eau et une altération du fonctionnement des appareils électroménagers.

    LA DURETÉ DE L'EAU

    Plus une eau est calcaire, plus elle est dite "dure". La dureté de l’eau varie en fonction des régions. Ainsi, un sol calcaire ou crayeux donnera une eau à forte teneur en calcaire, tandis qu'une eau traversant un sol cristallin, comme du sable ou du granite, sera "douce". A ce titre d'exemple, le sol du bassin parisien est très calcaire alors que celui de la Bretagne ou des Vosges l'est moins.

    En France vous pouvez connaître la dureté de votre eau en consultant le rapport de qualité de l’eau, joint à votre facture une fois par an, ou en consultant la rubrique L'eau dans ma commune. Vous pouvez également déterminer simplement, chez vous, cette dureté à l’aide de bandelettes test en vente dans le commerce.
    La dureté de l’eau s’exprime en degrés français (° f) : 1°f équivaut à 10 mg de calcaire par litre. Jusqu’à 15°f, l’eau est dite douce, au-delà de 30°f, l’eau est dure ou très dure.
  • You might also like