• Droit à l’eau : Veolia poursuit en diffamation deux associations qui l’accusent de ne pas respecter l’interdiction des coupures

    La Fondation France Libertés et la Coordination Eau Île-de-France sont poursuivies en justice par Veolia pour diffamation. En cause, leur campagne médiatique et judiciaire pour faire respecter le principe de l’interdiction des coupures d’eau pour impayés, consacrée par une loi de 2013, et qui n’est toujours pas respectée par certains fournisseurs.
    « Parce que nous défendons les droits des plus démunis, nous dérangeons la multinationale. A court d’arguments, elle tente de saper notre liberté d’expression et cherche à nous réduire au silence ! Cette attaque n’a pas d’autre but que de nous bâillonner », affirment les deux associations.
    France Libertés et la Coordination Eau Île-de-France en appellent à la solidarité du public pour se défendre et couvrir leurs frais de justice.
  • You might also like