• Maintenance et Nettoyage des membranes d'osmose inverse


    Les membranes d'osmose inverse ne peuvent pas être rétro-lavées comme dans la plupart des procédés (sable, ultrafiltration). Il y a 3 procédures de nettoyage:
    - Rinçage post-service
    Nettoyage chimique standard : 1 à 4 fois par an (moyenne)
    - Nettoyage chimique spécifique: Voir la table d'analyse des problèmes

    Rinçage post-service

    L'eau de mer circule de façon tangentielle le long de la membrane, créant un gradient de concentration en sels le long de la membrane, le dernier élément ayant la plus forte concentration en saumure.
    Lorsque l'unité d'OI est à l'arrêt ou en stand-by, le phénomène d'osmose a lieu entre le côté du perméat et celui du concentrat contenant la saumure. Ceci peut endommager les espaceurs en créant un vide dans le flux de perméat, puisque l'eau, sous la pression osmotique, circulera naturellement vers le côté du concentrat.
    Pour éviter cet endommagement naturel, l'eau de mer et la saumure sont rejetées des membranes après service par de l'eau de perméat pris du tank à perméat (avant chloration) et sont poussées dans les membranes par une pompe basse pression (pompe d'alimentation, pompe de distribution ou pompe spécifique).
    L'eau de mer s'écoule de façon tangentielle le long de la membrane, créant un gradient de concentration horizontal sur la longueur de la membrane.
    Les membranes doivent typiquement être nettoyées lorsque:
    - Le flux normalisé de perméat varie de 10-15%
    - La conductivité normalisée du perméat varie de 10-15%
    - La perte de charge normalisée entre l'alimentation et le concentrat varie de 10- 15%
    Les valeurs normalisées prennent en compte les variations de température et de salinité dans l'eau d'alimentation.


    Read more: https://www.lenntech.fr/procedes/dessalement
  • You might also like