• Comment diminuer la concentration de chlore d’une piscine

    Parfois, le traitement chimique de votre piscine peut se révéler assez décourageant, mais rassurez-vous, car il est facile de réduire des concentrations de chlore, même si elles sont élevées. Une piscine intérieure est souvent plus difficile à traiter, mais étant donné le nombre de méthodes disponibles, vous aurez la possibilité de choisir facilement celle qui vous convient le mieux. Si vous souhaitez réduire les concentrations quotidiennes de chlore sans risquer de contamination, nous vous recommandons de sélectionner un système à rayons ultraviolets.

    1

    Comprenez la signification d'une odeur de chlore et d'une irritation des yeux.

    Plusieurs personnes pensent que l'odeur de chlore ou un picotement des yeux indiquent la présence de chlore. En fait, ces indices apparaissent généralement après la décomposition du chlore en d'autres produits chimiques. La bonne méthode consiste à élever la quantité de chlore avec un traitement de choc [1][2]. Mieux encore, employez un kit de test pour déterminer avec précision la quantité de chlore dans votre piscine.

    2
    Utilisez un kit de test. Si vous ne l'avez pas encore fait, contrôlez la teneur en chlore de votre piscine, en employant un kit de test disponible chez les fournisseurs de produits d'entretien pour piscines 
    Vérifiez que le kit vous permet de déterminer la quantité de chlore libre disponible et celle de chlore total .
    • Généralement, la concentration de chlore libre disponible doit se situer entre 1 et 3 ppm . La différence entre la concentration de chlore total et celle du chlore libre ne doit pas dépasser 0,2 ppm. Cependant, la réglementation sanitaire locale peut édicter d'autres seuils .
    • Si vous utilisez de l'ozone dans votre piscine ou si vous faites une désinfection aux rayons UV, la concentration du chlore libre peut être réduite jusqu'à 0,5 ppm .
    • 3
      Éliminez les sources de chlore. Vous n'êtes pas tenu d'utiliser des produits chimiques, si les teneurs en chlore dépassent légèrement les seuils recommandés, soit environ 4 à 5 ppm en plus. Pour résoudre le problème, il suffit de ne plus déverser de chlore dans la piscine .
      • À cette fin, stoppez le chlorateur, le diffuseur de chlore ou le chlorateur au sel. Retirez le comprimé de chlore hors de l'écumoire de la piscine ou enlevez le chlore du diffuseur flottant. Si vous avez des doutes sur le système utilisé, renseignez-vous auprès du gérant ou du propriétaire.
      • 4
        Enlevez le couvercle d'une piscine extérieure. Les rayons ultraviolets du soleil décomposeront rapidement le chlore. Un après-midi ensoleillé suffit pour débarrasser votre piscine de 90 % du chlore qu'elle contient, à condition d'éliminer toutes les émissions de chlore [9].Image intitulée Lower Chlorine in a Pool Step 5
        • Généralement, cette méthode est nettement plus efficace que l'emploi de lampes à rayons ultraviolets. Pour avoir plus d'informations, examinez la méthode à ultraviolets (UV).
        • 5
          N'autorisez la baignade que lorsque les concentrations de chlore sont acceptables. 
        • La natation aide à abaisser le chlore, mais n'essayez cette méthode que si la concentration de chlore dépasse légèrement la normale, soit environ 4 ppm. Les experts ne sont pas d'accord à propos de la quantité de chlore qui représente un danger pour les nageurs. Les piscines publiques ferment lorsque la concentration de chlore atteint 10 ppm. Les autres piscines font de même, mais lorsque la concentration arrive à 5 ppm .
          • Ne nagez pas si le contrôle de votre piscine a donné des résultats inattendus, tels qu'un mauvais pH ou une alcalinité anormale.
          • Évitez de vous baigner, si une forte odeur de chlore se dégage de la piscine et si le résultat du contrôle est élevé. En fait, cette odeur provient de substances irritantes nommées chloramines [11].
          • Le chlore affecte les voies respiratoires. Cette substance est plus dangereuse dans les endroits peu ventilés ou lorsque le nageur a des problèmes de respiration [12].

        6
        Remplacez une partie de l'eau de piscine. Cette méthode est couteuse et lente, mais elle permet de diluer le chlore. Vidangez et remplacez environ le tiers ou la moitié de l'eau de la piscine. Après le remplissage, la concentration du chlore et le pH n'atteindront des valeurs normales qu'après un temps assez long .
        • Si votre piscine est équipée d'un filtre à lavage à contre courant, vous arriverez à vidanger partiellement votre piscine rapidement.Image intitulée Lower Chlorine in a Pool Step 7
        7
        Testez régulièrement. Contrôlez quotidiennement l'eau de la piscine une ou deux fois. Vous devez faire ce contrôle toutes les deux heures dans le cas où la piscine est en cours d'utilisation. Si la concentration de chlore ne baisse pas au bout de deux jours, essayez l'une des méthodes qui sont présentées dans les sections suivantes.
        • Lisez aussi les conseils ci-dessous pour obtenir des directives sur les résultats d'autres tests, comme le pH ou l'acide cyanurique. Si les résultats de vos tests dépassent les valeurs indiquées dans ces directives et ne tombent pas d'elles-mêmes rapidement, vous aurez peut-être besoin de faire appel à un professionnel.
        Employer des substances chimiques pour abaisser le chlore
      1
      Achetez un neutralisant de chlore chez un fournisseur de produits pour piscines. Demandez éventuellement à un employé de vous aider à choisir un produit adéquat. N'utilisez pas les produits chimiques provenant d'autres sources, car la concentration de ces produits peut ne pas convenir pour l'entretien des piscines.
      • Le thiosulfate de sodium est probablement la substance la plus employée pour neutraliser le chlore, mais ce produit exige des soins particuliers pendant l'opération.
      • Le peroxyde d'hydrogène coute moins cher, mais il se décompose en substances nocives [14]. D'autre part, son efficacité sera moindre si le pH de l'eau de la piscine est inférieur à 7,0 [15].
      2
      Interdisez l'accès à la piscine. N'ajoutez jamais des produits chimiques à l'eau d'une piscine lorsque des nageurs se baignent dedans. Installez des panneaux de signalisation pour prévenir les autres utilisateurs de la piscine.
    3
    Suivez les instructions de sécurité. De nombreux produits chimiques pour piscine peuvent causer des lésions s'ils entrent en contact avec les poumons, la peau ou les yeux. Avant de continuer, assurez-vous d'avoir exécuté au moins les contrôles suivants [16].
    • Lisez attentivement la notice d'emploi du produit pour connaitre les mesures de sécurité à appliquer pendant la manipulation. Suivez toutes les instructions relatives aux équipements de sécurité et familiarisez-vous avec les procédures d'urgence.
    • Stockez ces produits dans un endroit bien aéré, éloigné de la lumière solaire, de l'humidité et de la chaleur. Évitez de ranger les acides à proximité du chlore. N'entreposez pas des produits chimiques secs à côté ou sous des substances liquides.
    • N'ouvrez qu'un seul conteneur de produits chimiques en même temps. Fermez le récipient et rangez-le avant d'en ouvrir un autre.
    4
    Calculez le volume de produit nécessaire. 

    Suivez toujours les instructions d'utilisation du produit pour fixer la quantité à utiliser et la manière de l'ajouter à la piscine. Plusieurs substances chimiques sont livrées sous des formes différentes. Par conséquent, des instructions générales ne peuvent pas inclure tous les cas.
    • Généralement, si vous ajoutez du thiosulfate de sodium, il convient d'en utiliser 15 mL par 3 800 L d'eau .
    • Si vous faites l'entretien d'une piscine publique, réalisez vos mesures avec plus de précision. Sachez que 77 mL de thiosulfate de sodium réduiront la concentration de chlore de 1 ppm dans 37 900 L d'eau. Pour vos calculs, vous pouvez demander à un employé de la piscine de vous aider ou utiliser un calculateur en ligne de réduction du taux de chlore.
    5
    Ajoutez le neutralisant à petites doses. En effet, vous risquez d'avoir de gros problèmes, si vous ajoutez un trop grand volume de neutralisant en une seule fois. La teneur en chlore peut devenir nulle, et le neutralisant inutilisé restera dans l'eau et décomposera le chlore qui sera envoyé dans la piscine ultérieurement. D'autre part, vous devrez verser un volume de produit supplémentaire égal au tiers ou à la moitié de la quantité calculée.

    6
    Patientez pendant vos contrôles successifs. 

    Respectez le mode d'emploi et laissez à l'eau de la piscine le temps de se stabiliser. Testez régulièrement et évitez d'utiliser la piscine tant que les paramètres ne sont pas redevenus normaux. Si vos résultats se stabilisent, mais la concentration en chlore reste élevée, vous devrez ajouter plus de neutralisant.
    • Si le système de circulation de l'eau est très lent, il se peut que vous ayez à patienter plus longtemps pour que le neutralisant agisse complètement
    7
    Augmentez le pH si nécessaire. Habituellement, les produits chimiques abaissent le pH de l'eau de la piscine. Préparez-vous à élever le pH lorsque la concentration de chlore redevient normale. La valeur du pH doit se situer entre 7,2 et 7,8. La valeur optimale doit être le plus proche possible de 7,5 .

    Utiliser des lampes à rayons ultraviolets

    1
    Familiarisez-vous avec la désinfection aux ultraviolets. Les lampes à rayons ultraviolets (UV) conçues pour les piscines sont capables d'éliminer la majorité des germes. Cependant, si elles ne permettent pas à elles seules de sécuriser une piscine, elles contribuent à diminuer la concentration de chlore libre disponible jusqu'à 1 ppm et même moins en fonction des exigences des lois locales ]. Elles peuvent aussi décomposer partiellement les substances irritantes ou dangereuses qui se forment dans une piscine traitée au chlore. En définitive, même si ces équipements ne servent pas habituellement à cette fin, ils peuvent décomposer des quantités importantes de chlore.
    • La réglementation sanitaire de votre région peut édicter des exigences différentes.
    2
    Essayez une lampe germicide à moyenne pression. Une lampe à ultraviolets présente un certain nombre d'avantages tout en permettant de réaliser plusieurs tâches [22].
    • C'est le seul moyen courant qui permet de réduire une importante quantité de chlore. Cependant, il vous faudra une dose 10 à 20 fois plus forte que celle qui est recommandée pour la désinfection. Ainsi, vous aurez probablement besoin de plusieurs lampes.
    • Les lampes de ce type sont très efficaces pour décomposer les chloramines, qui sont généralement responsables de l'odeur de chlore et de l'irritation des yeux et de la peau.
    • Ces lampes conviennent assez bien à la désinfection, mais elles ne représentent pas la meilleure option.
    3
    Examinez la possibilité d'employer une lampe UV à basse pression.

     Une lampe de ce type, souvent appelée purificateur, possède un pouvoir désinfectant excellent, mais vous aurez encore besoin d'employer du chlore en petites quantités [23][24]. Ce choix serait attrayant pour l'entretien d'une piscine publique.
    • Ces lampes coutent moins cher et durent plus longtemps que les lampes à moyenne pression.
    • La publicité peut prétendre que ces lampes éliminent les chloramines. C'est partiellement vrai, mais dans la pratique elles ne peuvent réduire que les indices évidents de la présence de ces produits, comme l'irritation des yeux.
    4
    Familiarisez-vous avec les autres types de lampes. 

    Il existe d'autres lampes UV, mais leur emploi est moins courant. Voici quelques renseignements qui vous aideront à comprendre leurs propriétés.
    • Il y a plusieurs gammes de rayons ultraviolets ayant des effets différents. Ces rayons comprennent les rayons UVA dont la longueur d'onde est comprise entre 315 et 400 nm, les rayons UVB dont la longueur d'onde varie entre 280 et 315 nm et les rayons UVC qui ont une longueur d'onde située entre 100 et 280 nm [25]. Vous aurez la possibilité de déterminer soit le type de lampe ou la longueur d'onde, par exemple 245 nm.
    • Seuls les rayons UVC servent à la désinfection des piscines.
    • Les rayons UVA, y compris les rayons UV du soleil, peuvent décomposer d'importantes quantités de chlore. Même dans ce cas, l'intensité de la lumière doit être suffisante.
    • Ces trois types de rayons peuvent briser les chloramines.
    • Contrôlez l'eau de la piscine après l'installation. Il est recommandé de recourir à un professionnel pour installer un système de désinfection à ultraviolets en conformité avec les normes. Après l'installation, le système ne nécessitera que peu d'entretien [26]. Continuez à contrôler la teneur en chlore de l'eau de votre piscine comme d'habitude. Efforcez-vous de maintenir cette teneur en dessous de 1 ppm ou la valeur indiquée soit par le fournisseur du produit ou par la réglementation sanitaire locale.
    1. Les produits chimiques pour piscines se dégradent avec le temps. Pour obtenir de meilleurs résultats, n'achetez que la quantité de produits qui correspond à vos besoins pour une saison [27].
    • Si une odeur de chlore flotte dans l'air, l'eau de votre piscine contient certainement des sous-produits appelés chloramines. Habituellement, c'est un indice pour faire un appointde chlore afin de rendre votre piscine plus sure. Généralement, le nettoyage d'une piscine privée est réalisé par un traitement de choc.
    • Si vous avez besoin d'assainir une piscine rapidement, vous pouvez pratiquer une chloration poussée, puis réduire la concentration de chlore chimiquement.

    Avertissements

    • Si les résultats de vos contrôles restent anormaux, pensez à vérifier les résultats des autres tests. Pour des concentrations stables de chlore, le pH devrait se situer entre 7,2 et 7,8. L'alcalinité devrait être comprise entre 80 et 120 ppm, en fonction du chlore employé. L'acide cyanurique devrait se trouver entre 30 et 50 ppm [28]. Votre règlementation sanitaire locale peut exiger des valeurs différentes.
    • Dans certaines régions, le contrôle de l'eau des piscines est réalisé à l'aide d'une substance appelée orthotolidine, qui présente un risque cancérigène . Portez des gants lorsque vous employez cette substance et ne reversez pas l'échantillon dans la piscine. Notez que ces contrôles ne permettent de mesurer que le chlore total et non le chlore libre qui sert réellement à la désinfection.
    • https://fr.wikihow.com
     
  • You might also like