• La qualité de l’eau de la piscine n’est pas simplement assurée par les produits chimiques.

    Vous baigner à la piscine entraîne une multitude de bienfaits pour votre corps et votre esprit. La baignade vous permet d’être en meilleure santé, d’améliorer
    votre posture et votre équilibre, de renforcer vos os et vos muscles et de mieux contrôler votre stress. Génial! Mais l’eau peut aussi transmettre des maladies
    comme les gastroentérites et les infections des oreilles, de la peau et de la gorge.

    Soyez des baigneurs avertis et prenez quelques
    mesures pour contribuer à maintenir
    la qualité de l’eau :
    1. Évitez de consommer de la nourriture et des boissons
    dans la zone de baignade;
    2. Évitez d’avoir l’estomac trop plein;
    3. Restez en dehors de l’eau si vous avez la diarrhée, la
    nausée, une infection de la peau ou une plaie ouverte;
    4. Allez à la toilette avant la baignade et sortez de la
    piscine pour y aller si vous en ressentez le besoin;
    5. Avant d’entrer dans l’eau, prenez une douche
    savonneuse pendant au moins une minute et assurezvous
    de bien vous rincer. Cela enlève beaucoup de
    bactéries et de matières organiques présentes sur
    votre corps, comme la sueur et les sécrétions;
    6. N’avalez pas l’eau;
    7. Informez le personnel de tout incident ou anomalie
    susceptible d’affecter la qualité de l’eau.
    Parents
    Mettez une couche spécialement conçue pour la baignade
    à votre bébé et changez-la fréquemment. Amenez votre
    jeune enfant à la toilette régulièrement.

    Pourquoi toutes ces mesures?
    Des microorganismes dans l’eau provenant des matières
    fécales et du corps des baigneurs sont susceptibles
    d’entraîner l’apparition de problèmes de santé.
    Les procédés de désinfection de l’eau, comme ceux
    qui font appel au chlore, détruisent certains de ces
    microorganismes, mais pas immédiatement. La meilleure
    approche pour éviter la contamination est de garder les
    bactéries loin de la piscine en prenant de bonnes
    mesures d’hygiène.
    Vous transportez des millions de bactéries sur votre
    corps. Juste sur vos mains, il y en a plus de 5 millions!
    L’odeur de chlore, un indice de la qualité
    de l’eau?
    Vous remarquez une odeur de chlore à la piscine? La
    réaction du chlore avec les matières organiques comme
    la sueur, la crème solaire, les sécrétions, l’urine et la
    matière fécale entraîne la formation de sous-produits de
    la chloration : les chloramines. En trop grande quantité,
    ces dernières peuvent irriter vos voies respiratoires. Ce
    sont les chloramines qui produisent « l’odeur de chlore »
    perceptible à votre entrée à la piscine, qui rendent vos yeux
    rouges et qui font piquer votre nez. Lorsque cette odeur
    est très forte, c’est Le suivi de la qualité de l’eau par le
    responsable de la piscine... c’est du sérieux!
    Le responsable de la piscine doit s’assurer d’offrir à sa
    clientèle une eau sécuritaire, salubre et stable en tout
    temps, et ce, dans le respect des normes réglementaires.
    Il doit s’assurer que son équipement de désinfection est
    en bon état, bien entretenu et bien utilisé. Il procède sur
    place à des tests de l’eau plusieurs fois par jour pour
    mesurer le désinfectant résiduel, les chloramines, le pH, la
    température de l’eau et la limpidité. L’alcalinité doit aussi
    être mesurée au moins une fois par semaine. D’autres tests
    sont faits en laboratoire aux deux semaines et portent sur
    les coliformes fécaux, ou Escherichia coli, et sur la turbidité.
    En cas d’accident vomitif ou fécal, le responsable de
    la piscine doit fermer temporairement le bassin pour
    le désinfecter.
    Vous souhaitez en savoir plus sur la qualité de l’eau de
    baignade? Demandez au responsable de la piscine de
    consulter son registre quotidien des données de qualité
    de l’eau.
  • You might also like