• Polluants des piscines



    L'eau des piscines publiques contient des microorganismes et des substances indésirables, qui proviennent de la peau et des produits d'excrétion des baigneurs. Les baigneurs apportent beaucoup de polluants à l'eau, tels que des bactéries, par la salive, les produits d'excrétion, les vêtements de bains, les tissus de la peau, le sébum, la sueur, les poils, les cosmétiques et l'ammoniaque (NH3). Garantir une eau propre par un rafraîchissement constant est souvent trop cher. De plus, ceci ne résoud pas le problème des polluants qui restent sur les parois des piscines. L'eau est recyclée ce qui entraîne une augmentation des concentrations en polluants et microorganismes pathogènes. Les microorganismes se multiplieront et causeront un risque de propagation des maladies.

    Polluants dissout

    L'eau de piscine contient des polluants dissouts, telles que l'urine et la sueur, et d'autres produits d'excrétion des baigneurs. La sueur et l'urine apportent à l'eau de l'urée et de l'ammoniaque. ces substances contiennent aussi de la créatine, de la créatinine et des acides aminés. Les composants de la sueur et de l'urine ne sont pas nocifs pour la santé des hommes. cependant, lorsque ces produits réagissent avec les désinfectants de l'eau, tel que le chlore, des produits de réaction indésirables peuvent être formés, notamment des chloramines.
    L'eau peut contenir des polluants dissouts qui proviennent des désinfectants et des agents de nettoyage qui sont utilisés pour les piscines. Les polluants dissouts sont en grande partie éliminés par oxydation. Ceci signifie que les polluants sont décomposés en produits chimiques. Les substances qui ne sont pas décomposés (même partiellement) sont éliminés du système de recirculation par un rafraîchissement de la piscine.

    Les effets sur la santé des polluants des piscines

    Les baigneurs sont exposés aux microorganismes pathogènes dans les piscines. En raison du refroidissement et des prises d'eau, la résistance des membranes des muqueuses des baigneurs peut s'affaiblir, rendant les baigneurs vulnérables aux microorganismes pathogènes de l'air et de l'eau et aussi aux microorganismes pathogènes présents dans leur propre corps. Les microorganismes qui entrent dans l'eau par l'excrétion par des nageurs peuvent causer une grande variété de conditions. La plupart des microorganismes pathogènes entraîne des diarrhées et des problèmes sur la peau. Certain microorganismes peuvent causer de sérieux symptômes tels que la paralysie, l'inflammation du cerveau, l'inflammation du cœur, la jaunisse, des fièvres, des vomissements, des diarrhées et des infections respiratoires ou aux yeux.
    Les microorganismes pathogènes pouvant être trouvé dans les piscines sont des bactéries, des virus et des parasites protozoaires. Les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes ayant un système immunitaire affaibli sont plus vulnérables aux infections causés par ces espèces et tomberont malades plus facilement. Les personnes ayant une forme de cancer souffriront, peut-être aussi, d'un manque de résistance aux maladies provenant de l'eau. Toutes les personnes infectées tomberont malades, mais ils ou elles ne seront pas forcément contagieux ou contagieuses.
    Dans les pays en développement, le nombre de personne ayant un système immunitaire endommagé augment, en raison de l'augmentation du nombre de personne touchées par le SIDA depuis ces 20 dernières années. 

    Read more: https://www.lenntech.fr/procedes/desinfection/piscine/desinfection/piscine-pollution.htm
  • You might also like