• Comment éviter les gaspillages d’eau potable ?

    100 litres. C’est l’écart de consommation d’eau entre une douche rapide et un bain. Ce simple geste quotidien permettrait d’économiser 100 litres d’eau par personne et par jour. L’économie représentée est énorme et ne concerne pourtant qu’une seule action. Il est facile de s’imaginer les économies supplémentaires réalisables si l’on changeait une dizaine d’autres habitudes.
    Car si l’eau potable est accessible à tous, une telle qualité d’eau a un prix, du fait des nombreux filtrages et autres contrôles organisés. Mais alors comment apporter sa pierre à l’édifice en réduisant soi-même sa consommation d’eau ? Il s’agit pour cela de savoir à quoi correspondent les usages domestiques d’eau dans les foyers et comment les réduire.

    Les usages domestiques de l’eau en France 

    importance eau économieParce qu’elle coûte moins cher que l’eau que l’on peut trouver dans le commerce, et qu’elle bénéficie forcément d’un bilan carbone bien plus favorable, l’eau potable qui arrive directement dans les foyers par le robinet de la cuisine ou de la salle de bain a la préférence des ménages pour leur consommation domestique.
    Pour se rendre compte de son importance dans le quotidien des français, il est donc intéressant de connaître la consommation d’eau dans les foyers français aujourd’hui.
    On peut raisonnablement estimer qu’un foyer composé de deux adultes et de deux enfants consomme 80 m3 d’eau par an. Une partie non négligeable de cette provient de l’usage de sanitaires.
    Les chiffres de la consommation moyenne d’eau potable dans les foyers reposent sur des postes à la fois incompressibles, notamment liés au volume d’eau nécessaire pour l’entretien de son logement (vaisselle, lessive, etc…) mais aussi et surtout sur des critères variables selon les situations. Ainsi, le chiffre moyen peut différer sensiblement en fonction :
    • Du niveau de revenu des ménages : Des sociologues ont constaté que les personnes ayant des revenus particulièrement modestes  consomment moins d’eau que les autres, soit environ 90 litres d’eau par jour. Ainsi, plus le niveau de vie des ménages est élevé, plus leur consommation d’eau augmente.
    • L’âge des personnes logeant dans le foyer : D’une manière générale, un adulte utilise plus d’eau chaque jour qu’un enfant (69 litres en moyenne par jour), mais moins qu’une personne âgées (entre 240 et 310 litres par jour).
    • La géolocalisation du foyer : Autre critère d’importance pouvant expliquer la fluctuation de la consommation d’eau d’un ménage à un autre, l’emplacement géographique où se situe son logement. En effet, le climat, la présence ou non d’un jardin ou d’une piscine joue un rôle direct sur le niveau d’utilisation de l’eau potable.  Ainsi, on consomme un peu plus de 100 litres en moyenne par jour dans la région Nord-Pas-De-Calais, et 230 litres (soit plus du double !) en Provence Alpes Côte d’Azur.
    • Le mode de vie : Le degré d’utilisation d’eau dépend également des comportements et des styles de vie particulier. Ainsi, un sportif aura une consommation moyenne d’eau potable plus élevée (environ 204 litres) qu’une personne ne pratiquant pas d’activité sportive. De plus, il existe des périodes de l’année où la consommation d’eau est plus importante, comme l’été notamment.
    • www.fournisseur-energie.com
  • You might also like