• Les besoins et ressources

    L’eau est une ressource naturelle exploitée par l’homme pour répondre à ses besoins (vitaux puis économiques et récréatifs). Elle est inégalement répartie dans le temps et dans l’espace. Pour éviter les manques ou les pénuries, ces besoins ne doivent pas être supérieurs aux ressources disponibles. En France, quelles sont nos ressources en eau et d’où proviennent-elles ?

    L’eau disponible

    eau oceans
    Le point de départ probable de la formation de l’univers serait une énorme explosion, le big-bang, survenue il y a
    quinze milliards d’années. Le soleil, puis ses planètes naissent de ce formidable chaos plus de dix milliards d’années plus tard. La terre est alors une sphère chaude où se mêlent de nombreux constituants. L’eau est déjà là, liée aux roches en profondeur. Jaillissant avec elles par les volcans, c’est sous forme de vapeur qu’elle se libère pour former, avec d’autres gaz, la première atmosphère de la terre. La planète se refroidissant, cette vapeur se condense en pluies diluviennes. Pendant des millions d’années, l’eau ruisselle sur le sol, drainant au passage tant de sels minéraux qu’elle devient peu à peu “eau de mer” et s’accumule pour former les océans. Pendant ce temps, au sein de l’atmosphère, les pluies et la vapeur constituent la première réserve d’eau douce, celle la même dans laquelle nous puisons encore aujourd’hui.

    Les ressources en France

    Notre pays reçoit en moyenne par an 900 litres de pluie par mètre carré, soit un volume annuel de 440 milliards de m3. Située au cœur de la zone tempérée, la France est relativement bien dotée, mais cette ressource est très variable dans le temps comme dans l’espace. 18 % de l’eau prélevée pour les différents usages provient des nappes souterraines, et 82 % des eaux de surface (lacs, étangs, rivières…).
    prelevements eau

    Prélèvement et consommation

    Tout usage de l’eau se traduit d’abord par un “prélèvement”. Une partie de l’eau prélevée est restituée plus tard au milieu naturel. Une autre partie n’est pas restituée, c’est la “consommation”. Il est intéressant de savoir
    que les volumes prélevés sont bien plus importants que les volumes consommés.
    eau france
    « Extrait du dossier pédagogique « Apprenons l’eau » des agences de l’Eau et de l’ONEMA. »
  • You might also like