• Les risques d'infection en piscine

    Les piscines et les spas sont souvent accusés de transmettre des maladies aux nageurs. Guidepiscines.fr fait le point sur ces pathologies et vous dit comment limiter les risques.

    Des risques à prendre en compte

    Suite à une baignade dans une piscine, plusieurs infections peuvent être transmises :
    • une gêne respiratoire ;
    • les virus gastro-intestinaux ;
    • les conjonctivites ;
    • un déssèchement de la peau ;
    • l'eczéma ;
    • les mycoses ;
    • les verrues, etc.
    On peut en effet développer après une baignade une gêne respiratoire causée par le chlore et les produits chimiques d'entretien. Ces irritations peuvent être gênantes pour les personnes souffrant d'asthme et peuvent causer des bronchites.
    Les virus gastro-intestinaux sont également fréquemment transmis en piscine. Ce type de virus est responsable des gastro-entérites et des diarrhées. Le virus arrive dans l'eau par l'intermédiaire d'une personne malade, et est ensuite ingéré par une autre personne. La contamination se fait donc par ingestion de l'eau.
    Il est également possible d'attraper des conjonctives car les yeux irrités par l'eau sont plus fragiles et deviennent plus exposés aux infections.
    piscine2.jpg
    L'eau peut aussi causer un dessèchement de la peau ou dans de rares cas, un eczéma. Des infections de la peau telles que les mycoses ou des verrues peuvent apparaître, mais ces désagréments sont indépendants de l'eau de baignade. En effet, les mycoses sont dûes à un champignon qui se développe si la peau est humide ou mal séchée. De même, les verrues se transmettent par contact et ne survivent pas dans l'eau traitée.

    Quelques précautions à prendre

    Pour se protéger de ces désagréments, il suffit de prendre quelques précautions simples comme par exemple maintenir une excellente hygiène corporelle. On comprend mieux l'intérêt de la douche savonneuse avant et après toute baignade. Quant au port de lunettes, il permet de protéger les yeux de toute irritation ou infection.
    près la baignade, l'application d'une crème hydratante permet bien souvent de lutter contre le dessèchement de la peau. Pour éviter les problèmes de peau, il est conseillé de bien se sécher après une baignade et de ne pas garder un maillot de bain humide. Aux abords des piscines ou dans les douches, le port de claquettes permet d'éviter la transmission des verrues.piscine3.jpg
    Enfin, ne pas se baigner lorsqu'on est malade permet de protéger les autres d'une éventuelle contamination. 
    Évitez également de vous baigner si l'eau est trouble ou si elle a une couleur verte, révélatrice de la présence de micro-algues.
    www.guidepiscines.fr
    Photos : Pixabay
  • You might also like