• Pourquoi faut-il économiser l’eau ?

    INTRODUCTION

    La question de l’accès à l’eau, la possibilité de pouvoir bénéficie d’eau potable et de conditions d’assainissement satisfaisantes restent, pour chaque habitant de la planète, un enjeu de santé mondiale. Le dernier rapport de l’ONU « Objectifs du millénaire pour le développement », fait état de grandes disparités. Il place comme objectif la nécessité d’assurer un environnement durable : Plus de 2,3 milliards d’individus ont obtenu un accès à une source d’eau potable améliorée entre 1990 et 2012, parmi lesquels 1,6 milliard avaient l’eau courante dans leur foyer, ce qui représente le niveau de service le plus élevé, associé aux meilleurs résultats sanitaires. L’objectif est de réduire de moitié, d’ici à 2015, le pourcentage de la population n’ayant pas un accès durable à l’eau potable et à un assainissement de base. Plus du quart de la population mondiale a obtenu un accès à des services d’assainissement depuis 1990, mais un milliard de personnes ne disposent pas encore de toilettes. Ces deux facteurs sont très liés, car l’absence d’assainissement entraîne la pollution des eaux potables qui sont alors gaspillées. Les ressources renouvelables en eau sont cependant de plus en plus rares. On considère que lorsque le taux de prélèvement est supérieur à 75 % (Afrique du Nord, Asie du Sud-Ouest), on se situe à la limite de ce qui est considéré durable. Lorsque le taux de prélèvement atteint 60 % des ressources en eau renouvelable, la rareté matérielle de l’eau devient une préoccupation à la fois pour les personnes et pour l’environnement. Les ressources en eau sont considérées comme abondantes lorsque le seuil de prélèvement atteint les 25 %

    En 2010, une résolution adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies reconnaissait que l’accès à l’eau et à l’assainissement était un droit de l’homme. Elle demandait une couverture universelle, en mettant l’accent sur le besoin de surveiller et de remédier aux inégalités dans l’accès à une eau non polluée, et un assainissement approprié. L’alimentation, les produits manufacturés sont de grands consommateurs d’eau. Réduire le gaspillage, devenir un consommateur averti et responsable sont aussi des attitudes qui doivent permettre à l’échelle de la planète d’économiser l’eau. L’objectif de ce débat est d’éveiller l’élève à ces disparités, afi n de lui faire comprendre que l’eau est un bien précieux qui n’est pas inépuisable, et qu’il faut savoir l’économiser. Il doit également comprendre que le fait d’ouvrir le robinet et de voir couler l’eau reste un privilège. Et également, que disposer de l’eau en quantité suffi sante ne suffi t pas. Il faut aussi que l’état de sa distribution soit satisfaisant pour qu’elle ne devienne pas pour ses consommateurs un poison. Il doit enfi n apprendre que l’eau est l’élément de base de la fabrication de l’alimentation et que certains produits, la viande par exemple en sont de grands consommateurs.

     > LES OBJECTIFS DU DÉBAT – LES TEXTES OFFICIELS
    Le débat proposé « Pourquoi faut-il économiser l’eau ? », soutenu par la vidéo « Pourquoi faut-il économiser l’eau ? », a pour objectif d’éduquer l’élève à une gestion responsable et raisonnée de l’eau. Le débat permet d’exercer les compétences attendues dans les programmes :
    • Connaître le circuit de l’eau. • Comprendre que l’eau n’est pas une ressource inépuisable.
     • Connaître et comprendre l’impact de la pollution sur les réseaux d’eau potable.
    • Être sensibilisé à l’inégal accès à l’eau potable des populations dans le monde.
    • Comprendre l’impact des mesures d’assainissement de l’eau sur la santé : accès à des toilettes.
    • Comprendre que l’utilisation de l’eau est nécessaire dans la fabrication de tous les aliments et de tous les produits de consommation.
    • Comprendre le lien qui existe entre l’eau et la biodiversité.
     • Appliquer les gestes qui permettent d’économiser l’eau.
    • Exercer ses capacités à argumenter : participer à un débat argumenté autour d’un sujet qui appelle à argumenter.
  • You might also like